Affaire Bathily et fils contre l’APPM : ‘’Me Bathily ne mérite pas d’être Ministre’’

Depuis quelques temps le torchon brûle entre l’Association des Procureurs et Poursuivants du Mali (APPM) et le Ministre Mohamed Aly Bathily et son fils Mohamed Youssouf Bathily dit ”Ras Bath”. C’est dans ce cadre que le président de l’APPM, non moins président du SAM (Syndicat Autonome de la magistrature), M. Mohamed Cheick Chérif Koné et le Procureur du Tribunal de  Grande Instance près de la Commune IV du District de Bamako, M. Dramane Diarra, ont animé mercredi dernier à la Maison de la presse une conférence de presse d’informations. Les Procureurs reprochent aujourd’hui au Ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et des Affaires foncières Me Mohamed Ali Bathily et son fils, Mohamed Youssouf Bathily dit ”Ras Bath” d’avoir tenu des propos calomnieux et diffamatoires envers des Magistrats dans des endroits différents. ”Le Ministre Bathily et son fils ont qualifié les Magistrats des ennemis de la République. Ras Bath est en train d’exposer les Magistrats du Mali à la vindicte populaire et les Magistrats qui ont des moyens légaux à leur disposition ont décidé de ne pas s’asseoir et croiser les bras devant cette situation. C’est ainsi que nous avons décidé de porter plainte devant le Tribunal de Grande Instance Près de la Commune V du District de Bamako (où réside le Ministre Bathily) contre M. Mohamed Ali Bathily, Mohamed Youssouf Bathily et autres”, a déclaré le président de l’APPM, M. Mohamed Cheick Chérif Koné.

Aux dires de M. Koné, Ras Bath en veut au Procureur de la Commune IV pour avoir diligenté une procédure préalablement relevée contre lui par son prédécesseur. ”Ras Bath est à l’antipode du mouvement Rastafari. L’Association des Procureurs et Poursuivants du Mali soutient avec fierté et honneur le Procureur Dramane Diarra dans cette plainte légitime”, a-t-il poursuivi. Le Procureur de la Commune IV a levé toutes les zones d’ombres sur cette affaire de mariage. ”Un mariage ne peut pas mettre fin à un mariage. Seul le divorcée peut mettre fin à un mariage. La femme était en abandon de domicile conjugal et non divorcé. Rasta doit faire l’abrogation de la loi sur le mariage civil avant de s’attaquer au Procureur de la République. Aujourd’hui, les discours outrageux, calomnieux et diffamatoire de Ras Bath contre un Procureur de la République ne doivent pas rester impunis”, a martelé M. Dramane Diarra devant les médias. Le Procureur a cependant déploré le silence coupable des plus hautes autorités de la République face à cette situation. En premier lieu, le gouvernement. Aujourd’hui, si c’est pas au Mali, Me Mohamed Ali Bathily ne mérite pas d’être Ministre, a déclaré M. Dramane Diarra. Dans cette plainte, l’APPM est soutenue par tous les Magistrats du Mali car les Magistrats ont droit à la protection. Membre de l’Association internationale des Procureurs et Poursuivants Francophones, l’APPM a le soutien de cette organisation internationale.   Youssouf Sangaré

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here