Ier Congrès de l’Association des Pompiers Humanitaire Francophone : S’unir pour faire face aux risques humanitaires dans l’espace Francophone

Du 13 au 17 novembre Bamako, la capitale malienne, a abrité le Premier Congrès de l’Association des Pompiers Humanitaires Francophones. Placé sous le thème ‘’Aider-Secourir- Former’’, la cérémonie d’ouverture des travaux de ce congrès s’est déroulée dans la matinée du mardi 14 novembre au ministère de la Sécurité et de la Protection Civile. Elle était présidée par le Secrétaire Général du ministère de la Sécurité M. Aser Kamaté représentant le ministre, en présence du représentant des autorités communales de la commune IV du district de Bamako. « AIDER-SECOURIR-FORMER » est la thématique de ce premier congrès de l’Association des Pompiers Humanitaire Francophones, organisé conjointement par les associations Pompiers Humanitaires Maliens (PHM), une association composée de pompiers et de civils maliens et de Pompiers Humanitaires Français (PHF) dont s’est inspirée le PHM. L’objectif de ce congrès pour les organisateurs est de partager les connaissances et expériences entre associations et acteurs intervenant dans le domaine des secours d’urgence et l’assistance humanitaire dans l’espace francophone. Dans le cadre de ce premier congrès les congressistes sont venus de six pays francophones: le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Guinée Conakry, le Niger, la France et le Mali, le pays hôte. Pour le président des Pompiers Humanitaires Maliens (PHM), le médecin Comandant Dr Faneké Dembélé, ce congrès qui a vu la participation de six pays est l’aboutissement d’un processus de consultations et de concertations que les associations PHM et PHF ont initié depuis longtemps. Et cela afin de mieux renforcer la collaboration de leurs différentes organisations de l’espace francophone de façon la plus fiable, la plus apte à communiquer et au-delà même de cet espace. Il n’a pas tu son optimisme invitant à agie de sorte que ces quelques jours de travail permettent d’affiner leur cadre de collaboration. Quant au représentant du ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Aser Kamaté, il s’est dit honoré de présider cet évènement d’envergure sous-régional. Il dira que l’histoire retiendra que les Associations de Pompiers Humanitaires de l’espace francophone se sont réunies à Bamako pour la première fois, à l’initiative des Pompiers Humanitaires Maliens (PHM) et Français (PHF). Selon M. Kamaté, de nos jours, les défis et risques liés aux activités de l’homme nécessitent un grand partage d’expérience pour la riposte. Il dira que les actions menées par PHM pour assister les populations et pour appuyer la Direction Générale de la Protection Civile à travers le renforcement des capacités opérationnelle de la Direction ne sont plus à démontrer. Avant de terminer son allocution, il a exprimé le souhait que ce congrès serve de cadre d’échanges entre acteurs des associations humanitaires intervenants dans l’espace francophone ; qui’ il soit aussi une opportunité de partager les acquis, les difficultés et les perspectives des pays participants, leur permettant d’harmoniser leurs visions des secours et de l’humanitaire à travers les associations des pompiers volontaires et bénévoles. Par Jean Joseph Konaté Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here