Communiqué de presse du candidat Salaha BABY et l’ensemble de ses colistiers

77
Le candidat Salaha BABY et l’ensemble de ses colistiers informent le peuple malien ainsi que l’opinion internationale que la finale de la 57ème édition de la Coupe du Mali n’a pas pu être jouée. Ils rappellent qu’à l’issue de l’Assemblée générale ordinaire de la Fédération Malienne de Football tenue le 08 octobre 2017 au Gouvernorat du District de Bamako, l’élection des membres du Comité exécutif n’a pas eu lieu. En conséquence, la Fédération Malienne de Football n’a pas de Comité exécutif. Les ¼ et ½ finales de ladite Coupe ont été organisées sous l’égide du Secrétariat général de la FEMAFOOT et avec l’appui de la Direction Nationale des Sports cela en vue de déterminer les équipes devant représenter le Mali aux compétitions africaines (ligue des champions et coupe CAF). Cette démarche salutaire avait pour objet de ne pas pénaliser nos footballeurs. Le candidat et le Collectif des clubs qui soutient cette candidature ont été indigné de découvrir par voie de presse que c’est un Comité exécutif fictif qui dit avoir pris toutes les dispositions pour cette finale, en proférant des menaces. Ce groupuscule se réclamant Comité exécutif n’a aucune légalité encore moins la légalité pour agir au nom de notre Association. En conséquence, le candidat a adressé des correspondances au Protocole de la République qui s’est trouvé embarqué dans cette organisation sans l’implication du Département des Sports. Ces individus autoproclamés ont tenté de faire de cette finale un tremplin pour se faire légitimer auprès du chef de l’Etat et faire croire aux instances internationales qu’ils ont le soutien de toutes les autorités. Pour éviter de cautionner l’illégalité tous les clubs et toutes les ligues membres du Collectif qui soutiennent le candidat Salaha Baby, dont le Djoliba ont décidé de ne prendre part à aucune activité qui serait initié par le Comité exécutif autoproclamé. Le candidat Salaha BABY et l’ensemble de ses colistiers réaffirment que le Secrétaire général de la Fédération est entièrement responsable du fiasco dans lequel il a induit le plus haut sommet de l’Etat. Il ne mérite plus la confiance des acteurs du football que nous sommes. Nous le récusons maintenant et réclamons sa démission. Le candidat Salaha BABY et l’ensemble de ses colistiers invitent les clubs, les ligues et le public sportif à la vigilance. Ils présentent leurs excuses au peuple malien pour les désagréments causés par le comportement des personnes qui tentent par tous les moyens de gérer les affaires de notre Association sans être élus contrairement à la règlementation de la FEMAFOOT, de la CAF et de la FIFA. Sentiments sportifs Le Candidat Salaha BABY Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here