Soupçonné de corruption, l’ancien ministre sénégalais Cheikh Tidiane Gadio a été arrêté aux États-Unis

42
L’ancien ministre sénégalais des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio, candidat malheureux à la présidentielle de 2012, a été arrêté à New York vendredi dernier. La justice américaine le soupçonne d’avoir obtenu des concessions au profit de l’entreprise dirigée par son co-accusé, un homme d’affaires chinois, en échange de pots-de-vins qui auraient été versés à de hauts responsables tchadien et ougandais. Les charges sont lourdes, et le scénario inattendu. Vendredi 17 novembre, l’ancien ministre sénégalais des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio, a été interpelé à New York avant d’être présenté, le lendemain, à un magistrat. Selon un communiqué publié ce lundi par le Département américain de la Justice, cet ancien ministre d’Abdoulaye Wade, qui fut candidat à l’élection présidentielle de 2012, au Sénégal, est soupçonné d’être impliqué dans une affaire de corruption touchant de hauts dirigeants africains. Aux termes de l’enquête préliminaire conduite par plusieurs services fédéraux dont le FBI, la justice américaine a inculpé un homme d’affaire chinois, Chi Ping Patrick Ho, et Cheikh Tidiane Gadio pour corruption. Les deux hommes sont soupçonnés d’avoir versé des pots de vin afin d’obtenir, au Tchad et en Ouganda, des concessions et marchés au profit de The Energy Company, une entreprise basée à Shanghai et travaillant dans le domaine de l’énergie et de la finance. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here