Général Christian Allavene représentant du COMANFOR barkhane au Mali : « Nous intervenons là où l’Etat malien nous demande d’intervenir »

135
Le représentant de Comanfor de la force Barkhane était face à la presse ce mardi 21 novembre 2017 à la Maison de la presse afin de rappeler à la population malienne et aux hommes de medias la mission de la force Barkhane au Mali et les actions qu’elle a menées depuis son arrivée au Mali. Pour le représentant du Comanfor, la mission de la force Barkhane est la lutte contre le terrorisme : « cela est clair et est connu de tous que notre mission principale est la lutte contre les groupes terroristes qui restent une menace pour le Mali et pour toute l’humanité. C’est vrai, notre objectif est d’intervenir partout au Mali mais il y a certaines zone plus priorisées que d’autres, donc nous intervenons là où l’Etat malien nous demande d’intervenir » a précisé le général Christian. Au-delà de cette traque des terroristes, le général a expliqué que la force Barkhane apporte un soutien de taille aux forces armées du Mali (FAMA). En termes d’appui militaire, le général assure que la force Barkhane joue un grand rôle sur ce plan notamment l’appui à la formation, la fourniture des munitions, de l’alimentation et la prise en charge des blessés pendant les combats : « en 2017, Barkhane a pris en charge 40 FAMA blessés en déployant sa chaine santé allant de l’évacuation sanitaire à la prise chirurgicale », a ajouté le représentant de Comanfor de la force Barkhane au Mali. Interrogé sur une possible complicité de la force Barkhane avec Iyad Aggali, le général s’est dit très surpris d’entendre cette question venant d’un Malien : « pour nous, Iyad Aggali est un terroriste et honnêtement comment pouvez-vous penser qu’une force dont la mission est de lutter contre le terrorisme puisse coopérer avec un terroriste ? Je vous laisse la libre pensée » a-t-il déploré Pour le général, au-delà de cet appui militaire, la force Barkhane mène des actions civilo-militaires dont le but est de contribuer au développement socio économique et le bien être de la population malienne et l’aide médicale à la population : « en 2017, nous avons effectué plus de 20 000 soins infirmiers et 17 projets CIMIC majeurs pour un montant de 300 000 euros ont été conduits en 2017 au profit de la population malienne ». Amadou Kodio Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here