7e Journées minières et pétrolières du Mali : Faire de l’industrie extractive le moteur du développement durable

La 7e édition des Journées minières et pétrolières du Mali (JMP) a ouvert ses portes Mardi, le 21 Novembre 2017 à Bamako. Prévu du 21 au 23 Novembre 2017, cet évènement regroupera dans la capitale malienne des professionnels et autres acteurs de l’industrie extractive autour d’une thématique cruciale pour l’avenir du secteur. Il s’agit de «l’Exploitation des ressources minérales intégrée à l’économie comme un facteur de développement durable». La cérémonie d’ouverture était présidée par le Premier ministre, Abdoulaye Idrissa Maïga. Etaient présents Tiémoko Sangaré, ministre des Mines et le Maire de la Commune II du district de Bamako. Cette 7e édition desdites journées se penchera précisément sur le soutien à la diversification, la poursuite du développement économique, l’amélioration des infrastructures et l’intensification des retombées socio-économiques. C’est en vue d’attirer les investisseurs sur un marché minier largement inexploité. Les participants à cet évènement pourront de même acquérir une compréhension plus poussée du secteur minier, pétrolier et découvrir les dernières technologies. Ce qui permettra à coup sûr de produire et développer leur notoriété et nouer des liens avec les acteurs clefs du secteur pour générer des retombées positives via leur entreprise. Le Mali étant le troisième producteur d’or en Afrique, le ministère a pour ambition de développer de manière stratégique l’économie nationale, en s’appuyant sur les revenus miniers. Les récentes découvertes ont fait passer les réserves en or à 882 t, soit environ 16 années d’exploitation au rythme actuel de production, avec l’avantage d’attirer un intérêt croissant pour la région. Cette 7e desdites journées sont organisées par le gouvernement du Mali en partenariat avec AME Trade Ltd. Fifi DOUMBIA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here