Commune VI : L’OPÉRATION bouclier des jeunes pour veiller sur la sécurité du ministre des Sports

Après la tentative d’agression du domicile du ministre des Sports Housseini A. Guindo, les jeunes de la Commune VI se sont réunis au sein d’un collectif ayant pour rôle de sécuriser le domicile du ministre dénommé ‘’Opération bouclier’’. L’Opération bouclier regroupe plus de 200 jeunes, tous ressortissants de la Commune VI où réside le ministre des Sports. Elle est née samedi dernier lorsque des supposés supporteurs d’un club de première division malienne ont tenté de saccager le domicile du ministre des Sports. De manière spontanée, les jeunes du quartier se sont réunis pour secourir le ministre en empêchant ses agresseurs d’atteindre leur objectif. Hier à l’occasion d’une conférence de presse, les responsables de la jeunesse de la Commune VI ont manifesté leurs désarrois par rapport à cette situation en rappelant les autorités judiciaires et sécuritaires à tout mettre en œuvre pour traduire les commanditaires de cet acte devant la justice. Ils prévoient une prise en charge de la sécurité du domicile du ministre tous les jours. ‘’Nous ne soutenons pas que le ministre, mais la vérité. Tous les bons cadres du pays résidant dans notre commune seront protégés d’abord par la jeunesse et toute la population. Nous mettons désormais en garde tous ceux qui veulent empêcher, par la violence, le ministre des Sports de poursuivre avec l’exécution de ses chantiers de développement et de promotion du sport malien’’, a indiqué Karim Traoré dit Exo, président du Collectif. Selon lui, depuis son arrivé à la tête de ce département, le Mali a glané plusieurs trophées sur le plan international en basket, karaté, taekwondo, football, etc. Aussi, ajoute-il, les conditions de travail des sportifs et des fédérations ont été considérablement améliorées. Il a fait l’historique de la crise du football. ‘’La Fifa a donné raison au ministre. Au terme de plusieurs mois de tractations, sa décision primaire pour la refondation du sport roi au Mali, rejetée par certains acteurs au départ, se trouve être l’unique solution à cette crise’’. En marge de la rencontre, ils ont visité les familles voisines du ministre pour les féliciter et remercier de leur soutien et protection. D’autres jeunes de Bamako, notamment de la Commune V, III, II et I ont annoncé leur participation à cette opération. Sory I. Konaté 30minutes.net 22 novembre 2017 Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here