Hausse de 31% des récoltes céréalières mais craintes pour l’élevage au Mali

94
Au Mali, où les récoltes sont en cours, la hausse des productions de céréales est d’environ 31% par rapport à la moyenne, rapporte Fews Net. Ceci augure d'un bon approvisionnement alimentaire global durant cette campagne 2017/18. D'ores et déjà, les marchés sont de mieux en mieux fournis avec des prix en baisse -même si supérieurs à la moyenne quinquennale- puisque les produits sont abondants et de saison. On devrait connaître un épuisement des stocks à partir du mois de mars et donc une hausse des prix des céréales dans le sahel occidental, le delta intérieur du Niger et dans les zones pastorales de Tombouctou et de Gao.. Quant au secteur de l'élevage, le spécialiste fait état de descentes précoces de bétail dans les zones de pâturage dans le Sahel occidental et au niveau de la bande du fleuve, ce qui risque de créer un surpâturage. Ceci pourrait impacter la production animale et, par conséquent, les revenus pastoraux des ménages dans le Sahel occidental et le Gourma des régions du nord. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here