WEEK END SPORTIF A BAMAKO : Le 4è championnat africain du Viet Vô Dao et le match de gala Insat- AS Fasaja comme destination sûre

57
Quand les mordus du football avaient le doigt pointé, depuis le début de la semaine, sur le stade Modibo Kéïta, pour être témoin du derby classique Stade-Djoliba en finale de la 57e coupe du Mali, le 4e championnat d'Afrique de Viet Vô Dao avaient pris ses marques au Palais des sports. Déjà, en milieu de semaine, l'organisation de la 27e Journée africaine de la statistique avait dans son programme pour le 18 novembre le match de gala Insat-As Fasaja sur le terrain du Snj. La grande trompe de la finale de la coupe du Mali n'a pas sonné mais les combattants sont allés au bout de leur concurrent et la Journée africaine de la statistique a été sportivement célébrée. CHAMPIONNAT D'AFRIQUE DE VOVINAM VIET VO DAO : Le Mali, nouveau champion La compétition s'est déroulée pendant deux jours avec en amont des sessions de formation pour les arbitres et les pratiquants, dans la salle polyvalente du Palais des sports Salamatou Maïga. Près de 200 combattants venus du Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, la Mauritanie, du Niger, du Sénégal, du Mali et la France comme pays invité, se sont frottés sur le tatami pendant deux jours. 30 épreuves étaient inscrits au programme : le combat, le Kata, la lutte, la technique du ciseaux volant... Le Mali, qui avait engagé le maximum de combattants, 60 au total, s'est taillé la part du Lion avec 16 médailles d'or, 16 argent et 16 bronze. Le Mali, pays organisateur, a vraiment profité de son effectif. Car, il y a eu des épreuves où, le Mali a compéti contre le Mali et le règlement stipulait que le pays qui engrangerait le maximum de médailles d'or était déclaré champion d'Afrique. La commission d'organisation était pilotée par Allaye Samassékou, qui rappelle que la compétition promeut la discipline, permet aux pratiquants maliens de se mesurer aux meilleurs du continent et prépare le championnat du monde en Belgique. Etaient présents à ces joutes, le président de la Fédération africaine de Viet Vô Dao, Ferdinand Ouédraogo du Burkina Faso et le représentant de la Fédération internationale et les directeurs techniques des pays participants hôtes d’Oumar N'Doye, Dtn du Mali, artisan de l'organisation de ce championnat. Il faut noter que le Viet Vô Dao est un art martial complet né au Vietnam et codifié en 1938. Il a quatre piliers. Devise (Etre fort pour être utile), principe (Une main d'acier sur un cœur de bonté), symbole (le Bambou) et couleur (le Bleu). Bako Diakité Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here