L’ONG AGIR offre un forage et un centre de santé de derrière génération à la population de Ouenzinbougou

La première Dame Mme Keita Aminata Maiga a procédé ce samedi 25 novembre 2017 à inauguration du « centre de vie » de Ouenzinbougou dans la commune rurale du Mande. Pour la circonstance la première dame était accompagnée des ministre de la santé et de l’hygiène public, de l’équipement et du désenclavement, de la jeunesse et de la construction citoyenne. La délégation de la première Dame était également composée de l’ambassadeur du Maroc au Mali et des responsables de l’institut Loris AZZRO de Toulouse. Ce "centre de vie" est le deuxième du genre après celui de Lassa qui a été inaugure en juillet 2016. Le "centre de vie" de Ouenzinbougou et celui Lassa ont tous été produits par l’institut Loris AZZRO de Toulouse. Ce centre de vie de derrière génération est le fruit du travail d’une équipe engagée résolument dans la promotion du bien-être et de la qualité de vie des populations. Le centre ainsi réalisé est doté d’un équipement solaire multifonctionnel. Il va offrir à la population de Ouzinbougou et environs les service de promotion de la santé maternelle et infantile, de la sexuelle reproductive des adolescents, d’éducation d’éclairage public, de communication et d’internet. La réalisation de ce centre de vie à Ouenzindougou s’inscrit dans les chantiers novateurs du programme d’installation de « centre de vie » de l’ONG AGIR. En complément aux « centre de vie et pour renforcer l’accès des jeunes et des plus vulnérables aux service conviviaux et améliorer l’offre, l’ONG a démarré l’installation d’infirmeries dans les établissements scolaires. Mme Keita Aminata Maiga dans son discours a invité les autorités et la population de Ouenzindougou de maintenir les équipements installés en bon état et de les utiliser pour les objectifs qui leur sont assignés. Comme le bonheur ne vient jamais seul, au cours de l’inauguration du centre de vie, la première dame a instruit au ministre l’équipement et du désenclavement de bitumer la route qui mène à Ouenzinbougou et de clôturer l’école publique de la dite localité. Le maire de Ouenzindougou dans son allocution, a promis aux donateurs d’utiliser ce centre à bon échéant et de le maintenir en bon état. Avant de remettre la clef à la première dame, M. Jean luc président de l’institut Loris AZZRO de Toulouse s’est dit fier de Mme Keita Aminata Maiga pour son combat. MS/abamako.com Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here