Forum Invest in Mali : Les enjeux de la rencontre de Bamako

Des informations sur les tenants et aboutissants de cette rencontre ont été données aux opérateurs économiques maliens par Konimba Sidibé, ministre de la Promotion de l’Investissement et du Secteur privé. C’était lors d’une rencontre qui s’est déroulée le samedi dernier dans la salle de conférence du Conseil national du patronat du Mali (CNPM), en présence du président de la Chambre de commerce et d’industrie du Mali, Youssouf Bathily, et le directeur de l’Agence pour la Promotion des investissements au Mali (API-Mali), Moussa Ismaila Touré. Le ministre Konimba Sidibé inscrit le Forum « Invest in Mali » dans la perspective de la relance économique au Mali qui a connu une crise multidimensionnelle. En effet, la sortie de crise au Mali passe par la solution sécuritaire d’une part, et par un développement inclusif du pays nécessitant une forte augmentation de l’investissement, d’autre part. Le secteur privé étant le moteur de la croissance dans la stratégie de développement du Mali, la promotion de l’investissement privé prend une dimension stratégique. Ainsi, le ministère de la Promotion de l’investissement et du Secteur privé organise ce forum consacré à la promotion de l’investissement national et étranger. Le Forum, espère le ministre, contribuera à relever le défi de la mobilisation de ressources nécessaires pour réaliser des investissements dans les secteurs prioritaires de développement. A cet égard, le ministère de la promotion de l’investissement et ses partenaires assignent quatre objectifs fondamentaux à cette rencontre. Le premier est de faire connaître les opportunités d’investissement et changer le narratif sur le Mali. Concrètement, les organisateurs misent sur cette rencontre pour soigner l’image du Mali, actuellement décrit ailleurs comme un pays à risque. Cette perception négative rend presque invisible tous les efforts consentis depuis le déclenchement de la crise en 2012. Le deuxième objectif est de faire connaître aux investisseurs potentiels que le climat des affaires au Mali est suffisamment attrayant et compétitif. Le troisième a trait au développement entre opérateurs privés, des partenariats stratégiques dans les domaines prioritaires de développement de notre pays. Pour ce faire, il est prévu, durant les deux jours des conférences et panels de haut niveau, des rendez-vous B2B sur mesure avec des acteurs économiques locaux et internationaux clés, des visites de sites, des échanges de haut niveau en présence du gotha économique et financier international, des espaces exposants. Et enfin, le Forum devra permettre le partage des bonnes pratiques de promotion de l’investissement en vigueur dans les différents pays. La rencontre priorise quatre secteurs d’activités clés : l’agriculture, l’élevage, les infrastructures, et l’énergie. Pour la réussite de l’évènement, explique le ministre Konimba Sidibé, il a été procédé à la constitution d’un portefeuille de projets d’investissement bancables par une commission technique. Ces projets, au nombre de 180, ont été examinés par ladite commission puis postés sur le site dédié au Forum, pour servir de produit d’appel aux investisseurs potentiels. Il souhaite la signature, au sortir de ce Forum, de contrats de partenariat pour la réalisation de certains de ces projets. Le directeur de l’Agence pour la Promotion des investissements au Mali (API-Mali), Moussa Ismaila Touré, a éclairé les participants sur les modalités pratiques et autres informations sur le Forum. Elles sont disponibles sur le site : www.foruminvestmali.com. Aussi, les inscriptions sont ouvertes sur ce site et se font en ligne en suivant le lien http : //registration.foruminvestmali. I B D Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here