Mali : associations et partis politiques dans les rues contre l’insécurité

Une centaine d'associations et de partis politiques ont manifesté dimanche contre l'insécurité grandissante au Mali. Pour les acteurs de la société civile, artistes, personnalités et leaders de partis politiques de l'opposition, cette marche est le début d'un nouveau combat qu'ils engagent au sein du collectif Antè A Banna, qui signifie, « nous refusons ». Le collectif met un accent particulier sur l'insécurité quasi-quotidienne et la situation générale du pays à l'approche des prochaines élections. L'un des objectifs clairement affichés est l'alternance l'année prochaine. Le collectif Antè A Banna est le même qui s'était opposé au projet de la révision constitutionnelle initié par le président Ibrahim Boubacar Keita. Selon eux, sur les quatre années de la présidence IBK, il y a eu plus de morts que depuis l'indépendance du Mali en 1960. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here