Retour d’ATT au Mali : Le MR-ATT sollicite l’implication du président IBK et de la CEDEAO

Les responsables du Mouvement pour le Retour du président Amadou Toumani Touré (MR-ATT) ont animé une conférence de presse le samedi 25 novembre dernier à la Maison de la Presse. Objectif, demander l’implication de la CEDEAO pour le retour de l’ex chef d’Etat qui réside à Dakar depuis le coup d’Etat qui a mis fin à son régime le 22 mars 2012. C’était en présence du président du MR-ATT Aliou Mahamadou Maïga, de Jeamille Bittar, parrain du mouvement, de Mme Ascofaré Ouleymatou Tamboura et de plusieurs membres du mouvement. Selon Aliou Mahamadou Maïga, le MR-ATT est une initiative d’envergure d’un collectif de Maliens, d’associations, de partis politiques, de leaders d’opinion, d’amis, de partisans et de sympathisants unis, qui vise à mener, à soutenir et à encourager tout concours visant le retour au Mali, du président Amadou Toumani Touré dans l’honneur et la dignité. Il s’agit de permettre son retour sur la terre de ses origines, dans le pays auquel il a consacré sa vie entière. Pour lui, le mouvement dénommé MR-ATT, mis sur les fonts baptismaux le samedi 23 septembre 2017, existe sur les réseaux sociaux depuis le 08 mars 2014 Il a souligné que de 2014 à nos jours, le mouvement MR-ATT à toujours participé positivement et s’est pleinement investi dans toutes les activités orientées vers l’atteinte de son objectif final à savoir, le retour au Mali, du président Amadou Toumani Touré A sa suite, Jeamille Bittar a signalé qu’ils ne sont pas dans un mouvement politique mais un combat de justice, car l’Etat est une continuité et le Mali a besoin de tous ses fils. Selon M. Bittar, tous les Maliens doivent se fédérer. « C’est la CEDEAO qui avait demandé un exil politique pour ATT, c’est pour cela qu’on réclame à cette même CEDEAO, le retour d’ATT au Mali », a-t-il indiqué. Avant de demander au président IBK de s’impliquer personnellement pour que son cadet, son collaborateur ATT regagne son pays d’origine. Pour sa part, Mme Ascofaré Ouleymatou Tamboura dira qu’au Mali, tout le monde veut la réconciliation et tout le monde en parle. Mais pour elle, cette réconciliation ne peut être faite sans le retour d’ATT. Cette conférence de presse a été marquée par la remise de la carte de membre N°001 du MR-ATT qui revient de droit au président IBK afin qu’il s’implique personnellement pour le retour d’ATT au Mali. Fatoumata Fofana Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here