Paiement du plan social des travailleurs : Les 2.100.000.000 FCFA versés sous ATT forcement inclus

65
Dans l’évolution du dossier plan social de l’HUICOMA, les travailleurs au sein du mouvement de lutte pour la restauration de l’usine ont reçu, courant semaine dernière, à Koulikoro, une visite inopinée d’une Délégation composée des membres du Gouvernement. C’était le Ministre du Travail et de la Fonction publique, Mme Diarra Raky Talla, et son homologue du Développement Industriel, Mohamed Ali Ag Ibrahim. L’ordre du jour portait sur la nouvelle stratégie adoptée par le Département dans le processus de payement du plan social des travailleurs en incluant les 2.100.000.000 que le Président ATT, à l’époque, avait alloué aux travailleurs en sit-in à la Bourse du Travail. L’actualité liée au bras de fer entre les travailleurs de l’HUICOMA et le Gouvernement, concernant le paiement du plan social, continue de défrayer la chronique. Le dossier suscite encore une fois de grincements de dents chez les travailleurs au sein du Mouvement de Lutte pour la Restauration de l’Usine HUICOMA. Les dernières nouvelles font état d’une visite inopinément effectuée à Koulikoro par la Ministre du Travail, Mme Diarra Raky Talla. Elle était en compagnie de son homologue du Développement Industriel. Selon nos informations, c’était pour parler du paiement du plan social avec travailleurs. Contrairement à ce que tout le monde pensait, à savoir le versement immédiat des sous en espèces sonnantes et trébuchantes prévu dans le cadre du payement du plan social, ces deux Ministres s’étaient rendus à Koulikoro pour faire savoir la nouvelle stratégie envisagée par le Gouvernement dans ce dossier. De ses explications, les sous seront disponibles dans les semaines qui suivent mais sur la base d’élaboration d’une liste au préalable. Donc, tous les travailleurs dont les noms ne figurent pas sur cette liste ne seront pas concernés, selon les calculs. Mieux, selon la Ministre Mme Racky Talla, les 2.100.000.000 de francs CFA qui avaient été débloqués par le Président ATT, en son temps, en faveur des travailleurs sont forcément pris en compte. L’une des inquiétudes des travailleurs est que la Commission qui avait été spécialement mise en place par le Département afin de procéder à l’élaboration d’une liste ne contenait pas de Représentants des travailleurs de l’HUICOMA encore moins de l’UNTM. Ce constat est de la Présidente du mouvement des femmes travailleuses de l’usine. «Nous risquons de ne pas supporter des miettes sommes d’argent dans la mesure où les 90% des travailleurs ne sont plus en mesure de travailler à nouveau », s’écria anxieusement la Présidente des femmes. Pour plus de clarification, lors des échanges avec la Ministre Racky Talla, elle dit de n’avoir pas le droit à la parole, ce jour, malheureusement. «Cela, par faute du Conseiller du Gouverneur de Koulikoro », a souligné avec amertume la Présidente. Changer les règles du jeu au cours du jeu Le Gouvernement, à travers la Ministre du Travail, a changé les règles du jeu au cours du jeu même avec les travailleurs de l’HUICOMA. On se rappelle encore, le 26 septembre dernier, une autre Délégation de 5 Ministres étaient à Koulikoro pour échanger avec les Travailleurs pour dégager un plan de paiement. Ce jour, on notait la présence du Ministre Porte-parole du Gouvernement, Abdel Karim Konaté EMPE; la Ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille ; le Ministre de l’Emploi ; la Ministre de la Fonction Publique et celui du Développement Industriel. Là, il a été convenu de donner simplement l’argent à une commission qui, à son tour, fera le dispatching nécessaire entre les ayant droits. Il y avait été également convenu que l’enveloppe de 2.100.000 000 débloquée par ATT ne sera pas prise en compte dans le montant qui sera débloqué par le Régime d’IBK dans le paiement du plan social des travailleurs. Donc, il s’agit là d’un autre facteur de blocage justifié ou une avancée à reculons ? L’avenir nous répondra. Mohamed BELLEM : LE COMBAT Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here