Coup de gueule : Mamadou Issoufou aussi ?

50
Décidément, ce n’est pas demain la fin du complot contre le Mali. Même les Chefs d’Etat des pays par lesquels, notre malheur d’aujourd’hui nous est arrivé se moquent de nous. Après le camouflet du mauritanien Abdoul Aziz et de l’ex-président du Faso, Blaise Compaoré, c’est le tour du nigérien, Mamadou Issoufou, de s’ajouter au lot des moqueurs. Il ne manquait plus que cela. Sans gêne, cet amnésique se permet de balancer en pleine figure, ce pamphlet. Que Mamadou Issoufou se permette de dire que l’Etat du Mali peut sombrer avec des conséquences sur le sien, n’est-ce pas le comble de l’histoire ? Mais, ce n’est pas lui. Il est commis à une tâche, à laquelle, il ne peut se dérober. Mais, cette opération de ‘’com’’ ne peut nullement atteindre les Maliens, qui sont décidés à prendre leur destin en main avec l’aide ou sans l’aide de la France. Car, les questions du journaliste français ne sont anodines. Elles sont triées et bien choisies, malheureusement Mamadou Issoufou n’a pas vu le piège venir. En fait, cette stratégie vise à saper les efforts du Mali à tourner la page de la crise pour ouvrir une autre, celle des affaires, qui intéressent les businessmen du monde. C’est la réponse au Forum invest in Mali, que notre pays a abrité en fin de semaine dernière. N’en déplaise au détracteur de notre pays, cet évènement commercial a été une réussite totale au point qu’il a provoqué la jalousie dans l’hexagone qui pousse le Niger à organiser un évènement similaire en France. Seulement, le Mali n’est pas le Niger. Et les deux peuples n’ont pas la même mentalité et n’ont pas les mêmes appréciations de la colonisation et des luttes d’indépendance. Qui qu’il soit, tous les Chefs d’Etat du Mali, depuis Modibo Kéïta, jusqu’à Ibrahim Boubacar Kéïta, il ne pouvait faire autrement. Le peuple malien a soif de s’affranchir du joug français. C’est pourquoi, malgré la cabale souterraine des vrais faux amis du Mali, notre pays avance. Le forum invest in Mali en est une réponse. Celui-ci a permis de drainer plus de monde qu’il n’était en réalité attendu. Cette grande mobilisation de la planète affaire se fout de la couleur des populations maliennes, leur préoccupation c’est comment faire profit au Mali. Et aujourd’hui, tout est mis en branle pour empêcher ce monde incolore, inodore et sans saveur de prendre sa part de marché au Mali. En fait, la crise que le Mali vit depuis les premières heures de son indépendance n’est autre qu’une guerre de retardement de la marche de notre peuple. Un peuple fier, travailleur, débout et décidé à s’affranchir de toute forme de domination. Or, que veut la France ?Maintenir nos peuples dans la misère et la mendicité pour s’accaparer de nos ressources. Pour atteindre son objectif, la France veut utiliser Mahamadou Issoufou comme une marionnette. L’objectif est de l’opposer à ses frères maliens qui ont envie de tourner la page de la crise. Alors, qu’il ne se laisse pas manipuler car les vrais auteurs des attaques contre nos pays sont les armées d’occupation, qui tirent les ficelles. M. A. Diakité Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here