Présidentielle de 2018 : Le RPM mobilise ses troupes

63
Pour soutenir la candidature d’Ibrahim Boubacar Keïta à l’élection présidentielle de 2018, le mouvement ‘’IBK 2018 en marche’’ a tenu un meeting d’information, le samedi 9 décembre dernier au stade du 26 mars. Il compte mobiliser sur l’ensemble du territoire national, vingt-cinq mille électeurs. « Pendant que d’autres sont dans la réflexion, l’hésitation, le doute d’apporter leur soutien au président actuel ou même l’abandonner, nous jeunes convaincus par les actions posées par IBK,avons décidé de prendre toutes nos responsabilités pour l’accompagner », le ton est donné en ces termes par le président du mouvement ‘’IBK 2018 en marche’’, Abdoul Aziz Oumar Diallo. Pour soutenir la candidature du président IBK à l’élection présidentielle de 2018, son mouvement a tenu un meeting d’information, le samedi 9 décembre dernier, dans la salle de Basket du Stade du 26 mars. Parrainé par le président du bureau national des jeunes du RPM, Moussa Timbiné, également premier vice-président de l’Assemblée nationale, l’évènement a mobilisé plusieurs cadres et militants du parti présidentiel. Créé en octobre dernier, le mouvement ‘’IBK 2018 en marche’’ compte mobiliser les électeurs en faveur d’une éventuelle candidature du président Ibrahim Boubacar Keïta pour un second mandat. « Dans le District de Bamako, nous avons pu mobiliser à l’heure actuelle, 4 500 cartes NINA pour la cause du président de la République. Nous allons lancer dès le lundi, l’opération de 20.000 cartes NINA pour les régions », révèle le président du mouvement ‘’IBK 2018 en marche’’, Abdoul Aziz Oumar Diallo. Outre les cartes NINA, son mouvement s’est engagé à payer la caution du président IBK en 2018. « Le Mouvement IBK 2018 en marche s’engage à prendre en charge la caution du président de la République pour les élections présidentielles de 2018 quel qu’en soit le montant », soutient Abdoul Aziz Oumar Diallo. Et le mouvement ‘’IBK 2018 en marche’’ promet de faire dans les jours à venir, du porte à porte pour convaincre les électeurs. Le même jour et pour la même cause, les membres du bureau politique national du RPM ont rencontré le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta pour le convaincre de briguer un second mandat. « Nous avons demandé à IBK de se porter candidat. Nous estimons qu’il ne refusera pas notre proposition. Car ce choix appartient au peuple et c’est au profit du peuple qu’il doit se présenter pour un second mandat », a déclaré en langue nationale ‘’bamanankan’’ le président des jeunes du RPM, Moussa Timbiné. Avant de lancer des piques aux détracteurs du régime : « IBK a trouvé le Mali dans une crise profonde. Ceux qui ont plongé le pays dans le chaos, ce sont les mêmes personnes qui critiquent IBK aujourd’hui ». Lassina NIANGALY Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here