Sécurité aéroportuaire : Nouveaux critères d’accès à Senou

75
Face à l’insécurité chronique dans le pays, les Aéroports du Mali ont décidé de revoir certains de leurs dispositifs. C’est ainsi que les ressources humaines y opérant disposeront autrement des badges d’accès à compter de l’année 2018. Les actions terroristes se multiplient à des niveaux insoupçonnés. C’est pour prévenir les mauvaises surprises que les ADM ont décidé de s’assumer. Toutes les structures opérant à Sénou et même à l’intérieur du pays ont ainsi reçu un courrier très explicite. Il est question que le personnel à leur disposition soit désormais administré directement. Autrement dit, les ADM ont exigé que les opérateurs extra-aéroportuaires communiquent la liste de leurs effectifs. Le but recherché est d’entamer des enquêtes de moralisation. Comme quoi le badge professionnel ne sera pas donné n’importe comment et à n’importe qui. Des endroits que les intéressés fréquentent jusqu’à leurs occupations hors professionnelles, tout sera désormais ausculté par la police des frontières en collaboration avec la gendarmerie nationale. Des investigations qui permettront aux ADM de constituer une base de données internes des personnes opérant entre les avions et le tarmac. La nouvelle direction compte ainsi prévenir les infiltrations vu la sensibilité des lieux. Idrissa Keïta Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here