14EME CONSEIL D’ADMINISTRATION DU CNAOM : Le budget 2017 se chiffre à 638 665 000 Fcfa

59
Les administrateurs du Centre National d’Appareillage Orthopédique du Mali (CNAOM) étaient en conclave le vendredi dernier à la Maison des Ainées. La cérémonie d’ouverture était placée sous la présidence de Samba Alhamdou Baby secrétaire général du ministère de la solidarité et de l’action humanitaire. Les point d’inscrit à l’ordre du jour de la 14ème session portaient sur : l’examen et l’adoption du compte rendu de la 13ème session du conseil d’orientation ; l’évaluation du point d’exécution des recommandations de la 13ème session du conseil d’orientation ; l’examen et l’adoption du rapport d’activités 2017 et l’examen du budget 2017 à mi-parcours, et la validation de la stratégie nationale de développement de la réadaptation physique au Mali. Selon le PCA, de 2002 à nos jours, des résultats encourageants ont été atteints : dont 4970 personnes consultées ; 9138 séances de rééducation ; 392 appareils orthopédiques produits ; 275 enfants pied bot traités à travers la méthode ponséti ; la validation de l’étude sur la « paralysie obstétricale du plexus brachial (POPB) reçue au CNAOM de 2014 à 2016 » par le comité scientifique et technique et le comité d’éthique. Avant de signaler qu’il est réconfortant de remarquer que le taux de réalisation des activités techniques varie entre 36,5% et 75%. De passage, il a salué le comité international de la Croix Rouge (CICR) dans la mise en œuvre du programme de réadaptation physique qui a permis : la prise en charge de la formation de 4 nouveaux bacheliers en réadaptation fonctionnelle à Lomé, en plus des deux agents financés en 2015 ; la prise en charge à ce jour de 896 personnes victimes du conflit au nord du Mali etc. Malgré ces acquis, les défis sont énormes pour l’accompagnement en matière de réadaptation fonctionnelle, a-t-il déclaré. A ses dires, le budget du CNAOM est équilibré en recettes et en dépenses à la somme de 638 665 000 contre 621 654 567 en 2016 soit une augmentation de 2,73%. Enfin, il a invité les administrateurs à examiner avec la plus grande attention, pour l’atteinte des objectifs dans l’intérêt exclusif des personnes handicapées physiques. Baby a invité les administrateurs à faire un examen judicieux des documents soumis à leur appréciation. Bissidi Simpara Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here