Diaspora : Que de Maliens rapatriés!

45
Entre 2013 et 2017, 11 172 Maliens ont fui leurs pays d’accueil à travers le monde ou s’y sont faits chasser. Et, c’est la Libye de Feu Mouammar Kadhafi qui détient le record en terme de rapatriement des migrants maliens. De 2013 à aujourd’hui, 4 991 personnes de nationalité malienne ont été contraintes à quitter le territoire libyen, selon les statistiques données par l’Organisation internationale de la migration (OIM) et la Direction générale des Maliens de l’Extérieur (DGME). Les causes de leur rapatriement sont diverses. Si certains ont consenti au rapatriement en cherchant à se sauver la vie suite à l’insécurité grandissante dans ce pays, d’autres ont été forcés à embarquer dans les avions pour regagner le Mali après des mois d’emprisonnement. La Libye est suivie par la Centrafrique avec 2 245 rapatriés Maliens en 2014. L’Arabie Saoudite vient en troisième position avec 1 379 Maliens rapatriés maliens répartis comme suit : 92 personnes en 2013, 269 en 2014, 583 en 2015 et 435 en 2016. Pour la seule année de 2016, l’Algérie voisine a refoulé 774 migrants maliens. La chasse aux Maliens s’est poursuivie dans ce pays en 2017 avec 449 rapatriements. Ce qui complète à 1223 le nombre migrants maliens qui n’ont pas pu continuer leur aventure sur l’Europe à cause des autorités de ce pays voisin. A la même période, le Qatar, la Lettonie, le Brésil, la Tanzanie, le Liban, la Finlande et l’Ethiopie sont à 1 rapatrié malien. Youssouf Z KEITA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here