Sans conteste, Thomas Sankara est le modèle : Sommes-nous vraiment incapables de créer un nouveau leadership africain comme Thomas SANKARA?

71
En tout cas, les politiciens vendus traîtres Africains ne souhaitent pas que les peuples comprennent qu’ils peuvent provoquer des changements et imposer UN VRAI LEADERSHIP intégrant nos cultures et nos valeurs ancestrales dans ce qu’elles ont de positif et qui les adaptes au monde moderne. UN LEADER qui subjuguera par sa détermination, sa vision, et qui en imposera par son sens de l’Etat et du patriotisme afin de permettre la naissance d’UN PEUPLE FONDATEUR, d’enseigner LA CULTURE DE DÉFENSE. QU’EST-CE QU’UN VRAI LEADER ? «Un vrai leader est autonome. Il a le courage de prendre des décisions difficiles, il a de la compassion pour ceux qui ont besoin d'être écouté. Il ne cherche pas à être leader, mais il le devient grâce à la qualité de ses actions et l'intégrité de ses intentions.» QU’EST-CE QU’UN PEUPLE FONDATEUR ? Ce sont des populations qui perdurent dans l’histoire et qui montrent un caractère distinct de même qu’un vouloir vivre collectif. C’est un ensemble de personnes vivant en société sur un même territoire et unies des liens culturels. QU’EST-CE QU’UNE CULTURE DE DÉFENSE? C’est construire une culture politique émancipatrice, éduquer à la citoyenneté et à l’humanisme, connaitre les risques et avoir des comportements responsables, accepter et comprendre l’altérité, savoir s’engager : l’esprit de défense. «Veillez par tous les moyens sur cette souveraineté fondamentale que possède chaque nation en vertu de sa propre culture. Protégez-là comme la prunelle de vos yeux pour l'avenir de la grande famille humaine.» LA RÉVOLUTION EST INCONTOURNABLE! ELLE S’IMPOSE A LA JEUNESSE AFRICAINE. «La révolution est invincible. Elle vaincra en ville comme en campagne. Le guide d’action révolutionnaire nous rassemble, nous éduque et nous appelle à nous discipliner dans les rangs de la révolution. Par cette voie, nous remettrons sur le droit chemin ceux-là qui on failli et ceux-là qui se sont égarés.» THOMAS SANKARA L’AFRIQUE A BESOIN DE DIRIGEANTS, MAIS PAS DE «DIRIGÉS» Denis Coulibaly Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here