Présentation de vœux de nouvel an: l’Ajsm pérennise la tradition !

L’esplanade du siège de l’Association des Journalistes Sportifs du Mali a servi de cadre le samedi 6 janvier à la cérémonie de la traditionnelle présentation des vœux de nouvel an. C’était sous l’égide du représentant du ministre de la communication et de l’économie numérique, M. Alassane Diombélé. Troisième du genre, cette  présentation de vœux de l’AJSM, devenue une tradition, a réuni l’ensemble des acteurs du monde sportif malien. Tous les intervenants au pupitre ont prôné la paix et la réconciliation dans le monde du sport en général et dans le football en particulier. Pour le président de l’Union des journalistes Sportifs maliens, M. Baba Cissouma beaucoup de choses sont passées et beaucoup de choses se passeront encore. Toutefois, il faut mettre la balle à terre afin de permettre  la réconciliation des cœurs et des esprits.  Avant de souhaiter une bonne et heureuse année à tout le public sportif malien, M. Cissoumaa demandé aux confères de refuser de se faire manipuler.

« La présente cérémonie est une occasion pour les membres du directoire de souhaiter une bonne et heureuse année au peuple malien en général et au monde sportif en particulier » introduit,  le Président de l’Ajsm, M. Oumar Baba Traoré. Suivant ses propos, l’année écoulée a été marquée par la participation des dix sept journalistes  à la coupe d’Afrique des Nations sur fonds de l’Ajsm et la brillante réélection  de Dramane Aliou Koné à la tête de la Maison de la presse. Cette année 2018 sera placée, selon lui, sous le double signe de l’union des cœurs et des esprits et la formation. Aussi, M. Traoré a témoigné toute la reconnaissance de l’association au ministre des sports sortant M. HousseiniAmion et lui a souhaité plein succès pour sa nouvelle fonction. Il a également félicité Me Jean Claude Sidibé pour sa nomination  à la tête du département des Sports. Le Président de l’Ajsm  a conclu son discours par mettre en garde tous les potentiels agresseurs de journaliste. Ils répondront désormais de leurs actes devant la justice, martèle-t-il. Pour sa part, le représentant  du ministre de la communication M. Alassane Diombélé, pense que l’union est nécessaire autour du sport. Il a conclu son intervention par souhaiter bonne et heureuse année à tout le peuple malien. La cérémonie a pris fin par  un cocktail autour d’un méchoui. Abdrahamane Sissoko

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here