Ministère des affaires religieuses et du culte : des grands défis relevés courant 2017

On peut ne pas l’aimer pour une raison ou d’une autre. Tierno Amadou Omar Hass Diallo a fait révolutionner son département courant l’année 2017, de par son charisme et son sens élevé du travail. A travers les différentes missions accomplies et des nombreuses réalisations au sein de  son département, les différentes confédérations religieuses vivent en parfaite symbiose. Au titre des acquis, le ministère a procédé à l’’élaboration et l’adoption des textes de création, les modalités d’organisation et de fonctionnement et le cadre organique de la Direction Nationale des Affaires Religieuses et du Culte. Cette direction  qui a pour mission d’élaborer les éléments de la politique nationale dans le domaine des affaires religieuses et du culte et d’assurer la coordination et le contrôle de la mise en œuvre de ladite politique. Elle est chargée entre autres d’élaborer la politique nationale en matière de dialogue inter religieux, de lutter contre l’extrémisme religieux et de coordination des associations religieuses et ainsi que les différentes stratégies de leur mise en œuvre ; d’assurer la coordination et le contrôle technique de mise en œuvre de cette politique ; de procéder au suivi et au contrôle des activités religieuses ou de culte, des œuvres caritatives des établissements religieux et des édifices de culte, des missions, congrégations et associations confessionnelles ; d’initier des projets programmes allant dans le sens de la consolidation des relations entre différents ordres religieux ou de croyance ; de réglementer et d’ appliquer des règles relatives à l’exercice de la liberté religieuse et de culte, à l’enseignement des religions et des cultes, aux prêches, aux missions et aux congrégations, aux édifices de culte et aux associations confessionnelles ; de veiller à l’application et au contrôle des règles relatives à l’organisation et au financement des activités religieuses ou du culte et aux œuvres caritatives des établissements religieux et des édifices de culte, des missions, congrégations et associations confessionnelles ; de procéder au suivi des relations des associations confessionnelles ou du culte avec les associations étrangères et les organisations internationales poursuivant des buts similaires.

Le leadership du MARC salué L’élaboration du document de politique Nationale de lutte contre l’Extrémisme Violent et le Terrorisme et son Plan d’Action 2018-2020 qui a déjà fait l’objet d’examen en conseil des Ministres et dont le leadership a été confié au MARC et arraché de force au détriment de nombreux prétendants et pas les moindres grâce à la perspicacité et intelligence du ministre Tierno. Ses objectifs sont  de mettre en place un cadre inclusif de concertation et de coordination inter sectoriel pour la mise en œuvre des actions du gouvernement et ses partenaires en matière de prévention et de lutte contre l’extrémisme violent et le terrorisme. Spécifiquement, il s’agit d’élaborer un document de référence et  de créer un cadre de concertation adéquat avec l’implication de tous les acteurs concernés ; d’identifier et évaluer les menaces afin d’éliminer toutes les conditions propices au développement de l’extrémisme violent et du terrorisme et poursuivre tous les auteurs et complices  de l’extrémisme violent et du terrorisme commis tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de territoire national ; renforcer le sentiment d’appartenance à une même nation juste et solidaire et intensifier les mesures de lutte contre l’impunité conformément aux instruments internationaux dont le Mali est partie  ; apporter des réponses justes et diligentes en cas d’attaque terroriste ou d’actes d’extrémisme violent perpétrés sur le territoire national dans le respect des droits humains et de l’Etat de droit. Ce n’est pas, le ministère  est en trai de procéder à l’élaboration et l’adoption du document de politique nationale des Affaires Religieuses et du Culte devant servir de référence et de base juridique et légale pour mieux encadrer le domaine religieux et réglementer l’exercice des prêches et les conditions et de création, d’animation et de financement des édifices de cultes et des confessions religieuses. Le cout du hadj à la baisse Le cout du Hadj pour l’année 2017 a été revu à la baisse. Le hadj est passé   de 2.900.000 F en 2013 CFA à 2.364.000 en 2017. En ce qui concerne le  pèlerinage catholique de Kita, il a connu une amélioration dans son organisation et dans la contribution financière de l’Etat à travers votre plaidoyer auprès des hautes autorités. Les leaders religieux ont été mis à contribution, par les soins du ministère pour soutenir toutes les actions allant dans le sens de la construction nationale,  de la paix et de la cohésion sociale afin que notre pays retrouve son unité et sa stabilité indispensable à son développement économique, social et culturel. Le programme de formation des Imams au Maroc avec le départ imminent de la dernière vague de 100 nouveaux candidats. 2018 sous de bons auspices au MARC Pour les perspectives,  l’année 2018 s’annonce sous de bons auspices, la bonne étoile qui a accompagné le ministre  depuis sa nomination par le chef de l’Etat à la tète de notre Département a été de bonne augure. Les activités phases projetées au courant de l’année 2018 sont entre autres l’opérationnalisation du document de Politique nationale de lutte contre le terrorisme et son plan d’action 2018-2020  du  document de PNARC et son plan d’action 2018-2020 ; la création de l’observatoire national de prévention et de lutte contre l’extrémisme violent et le terrorisme ; La modernisation de la Maison du Hadj ; la relecture des textes sur les associations cultuelles, les congrégations religieuses, la liberté religieuse et l’exercice des cultes au Mali ; L’élaboration et la mise en œuvre d’un plan de communication pour rendre plus lisible et visible les actions du Département ; Le renforcement du partenariat avec les partenaires techniques et financiers. La Rédaction

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here