Don de sang aux Fama: les motivations du MPRCJEM

Pour venir au secours des militaires blessés sur le champ de bataille, le Mouvement patriotique pour le réveil de la conscience jeune et l’émergence du Mali (MPRCJEM), a consacré une semaine au don de sang dans les différentes communes du district de Bamako. Cette série de dons de sang a pris fin, hier mercredi 17 janvier, au camp de la Garde nationale. L’opération a été faite par des agents du Centre national de transfusion sanguine. Le coup d’envoi a été donné par le président du Mouvement, Abdoul Salam Drabo KEITA, en présence de plusieurs membres. L’objectif était de donner au minimum 100 poches de sang. En plus des membres du Mouvement, cette journée de don de sang a mobilisé les femmes et les jeunes du camp et des personnes de bonne volonté. Le président du Mouvement patriotique pour le réveil de la conscience jeune et l’émergence du Mali, Abdoul Salam Drabo KEITA, a affirmé que leur association a été créée dans le cadre de la paix et de la réconciliation nationale. Ainsi, souligne-t-il, dans la mouvance de la fête de l’Armée, le 20 Janvier prochain, le mouvement a jugé utile d’organiser une série de dons de sang à mettre à la disposition des Forces armées et de sécurité qui sont sur le champ de bataille. Le président a affirmé que cette initiative s’explique par le fait que les blessés de guerre ont besoin du sang. « Ces dernières années, la célébration de la création de l’armée se fait dans un contexte difficile marqué par la crise sécuritaire. C’est pourquoi notre mouvement a voulu, par cette opération de don de sang, témoigner à notre armée et à toute la hiérarchie militaire notre sympathie et notre soutien », a affirmé Abdoul Salam Drabo KEITA. Pour lui, en ce moment de crise sécuritaire que traverse notre pays, tous les citoyens doivent jouer leur partition en soutenant les militaires. En plus du don de sang, le Mouvement envisage d’entreprendre une série d’œuvres humanitaires et des actions de sensibilisation à l’endroit de la population dans le cadre de la paix et de la réconciliation. La vice-présidente du Mouvement, Kadidiatou CAMARA, a ajouté que ce don de sang s’inscrit dans le cadre d’un engagement patriotique. Pour elle, le sang est la chose la plus précieuse, car il permet de sauver des vies. « La vie humaine est précieuse, elle n’a pas de prix. Nous n’avons pas d’argent à donner à notre pays, mais nous avons du sang à offrir aux militaires qui sont sur le champ de l’honneur. Toute personne en bonne santé doit aujourd’hui donner du sang aux FAMa », a affirmé la vice-présidente du Mouvement, Kadidiatou CAMARA. Elle a expliqué que durant une semaine, les membres de leur Mouvement ont fait le tour des différentes communes pour récolter du sang pour les militaires. Soulignons que le Mouvement patriotique pour le réveil de la conscience jeune et l’émergence du Mali a été créé il y a bientôt 2 ans. Après sa création, ses responsables ont fait le tour des institutions de la République pour expliquer leurs objectifs et leurs missions et solliciter leur accompagnement. PAR MODIBO KONE Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here