Distinctions honorifiques : Le Médiateur de la République décore ses travailleurs

Le bureau du Médiateur de la République a abrité le vendredi 19 janvier la cérémonie de décoration de huit de ses agents. Quatre ont été élevés au grade du chevalier de l’Ordre national et quatre décorés du Mérite national avec effigie abeille. La cérémonie a été présidée par le Médiateur de la République, Baba Akhib Haïdara, en présence du Grand chancelier des ordres nationaux, le général de brigade Amadou Sagafourou Guèye. Mamadou Koné, directeur des finances et du matériel, Mahamadou Sissoko, secrétaire permanent de l’EID, Alyadjidi Almouctar, directeur de la documentation et des archives, Moustapha Sylla, chef de la division du personnel, ont obtenu le grade de chevalier de l’Ordre national. Amadou Belly Guissé, délégué territorial pour la région de Koulikoro, Moussa Sawadogo, délégué territorial pour la région de Ségou, Fousseyni Mohamed Diakité, chef de la division informatique, Diop Anna Diakité, chargée de mission, ont été décoré à l’effigie abeille. Le général Guèye a expliqué brièvement la création, la procédure des ordres nationaux. Le Médiateur de la République, après avoir procédé à la remise des médailles aux récipiendaires, a expliqué qu’il s’agit d’un acte de reconnaissance que le chef d’Etat leur exprime au nom de la nation. Il a remercié les récipiendaires pour les services rendus. Selon le Médiateur de la République, la médaille est un acte méritoire qui nécessite un travail d’honnêteté et d’humilité. Il a conseillé aux jeunes d’être assidus au travail et de travailler pour la nation, ce qui peut valoir une telle récompense. Le représentant des récipiendaires, Mahamadou Sissoko, a remercié le Médiateur de la République pour le choix porté sur eux pour bénéficier de cette décoration. Il n’a pas manqué de saluer le courage du personnel et d’autres collaborateurs sans lesquels ils n’auraient pu atteindre les résultats escomptés. Il a invité les uns et les autres qui n’ont pas encore bénéficié de médailles à persévérer dans le travail, condition sine qua none pour être décorés. Ousmane B. Sagara Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here