Présentation de vœux à la presse: Le MPFEF sollicite une franche collaboration avec les médias

L’apport des journalistes et communicateurs reste indispensable pour tout département ministériel dans l’accomplissement de ses missions Conscient de ce rôle inestimable, le Ministre en charge de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille a rencontré pour la première fois les hommes des médias dans le cadre de la présentation des voeux du nouvel an. C’était le jeudi dernier dans l’après-midi à la case du Centre national de documentation et d’information sur la femme et l’enfant (CNDIF). Mme Traoré Oumou Touré a voulu ce cadre d’échange pour briser les barrières qui peuvent exister entre les détenteurs et les chercheurs de l’information. Aussi, elle a sollicité l’accompagnement de la presse pour l’aider à réaliser les missions assignées à son département. Prenant en premier la parole au nom du département, le Secrétaire général Mohamed Attacher Maiga a d’abord fait part de sa satisfaction pour cette initiative prise par Mme le ministre. Selon lui, Mme Traoré Oumou Touré accorde une grande importance à la presse. C’est pourquoi, elle l’a toujours impliquée dans toutes ces entreprises. Surtout, au regard de la transversalité des missions de son département, Oumou a toujours manifesté son intérêt à travailler avec les professionnels des médias. Pour Mme le ministre, cette rencontre est faite pour favoriser le cadre d’échange entre les professionnels des médias. Pour ce faire, elle se dit compter sur l’apport de la presse pour éclairer l’opinion publique et internationale sur les acquis enregistrés dans le cadre de l’épanouissement de la femme. C’est pourquoi, “dans l’adoption des projets de loi pour la protection de l’enfant et les violences faites aux femmes, Traoré Oumou Touré dit pouvoir beaucoup compter sur l’apport de la presse pour accélérer le processus”. Pour la disponibilité de l’information, Mme le ministre a réitéré son engagement à collaborer dans la plus grande franchise avec les hommes des médias. Elle a ensuite invité ses collaborateurs à donner à la presse des informations crédibles afin d’informer les concitoyens. Au nom du président de la Maison de la presse, Dado Camara soulignera à Mme le ministre que la démarche de cette structure s’inscrit en droite des missions assignées au département. Celle qui consiste à faire la promotion de l’équité du genre. Pour ce faire, elle citera comme preuve l’adoption d’une Charte par la Maison de la corporation en rapport avec l’équité du genre. Diakalia M Dembélé

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here