Demande d’enquête judiciaire sur une 4X4 offerte à TRETA par IBK : A quoi sert le fond spécial du Président de la République ?

L’envie du pouvoir ou la haine des gens au pouvoir conduit certains pourfendeurs du régime à ne plus voir ce qui relève de la banalité. La critique n’est constructive que lorsqu’elle est objective, dit-on. En politique, le débat ne doit pas être puéril. Malheureusement, c’est ce à quoi nous assistons depuis un certain temps dans les médias où n’importe qui se fait entendre avec le titre d’analyste ou… Malheureusement, les maliens désemparés, acceptent de tout consommer. Tout de même, il est dommage que ces vendeurs d’illusions exploitent la méconnaissance d’une frange importante de la population sur les enjeux actuels de notre pays pour se forger une légitimité. Dans leur mode opératoire, ils font croire que les hommes politiques et d’affaires sont à l’origine de tous les problèmes des maliens. La société n’a rien à se reprocher. C’est faux ! En réalité, la société doit savoir ce qu’elle veut pour que les politiques soient utiles. Ne ratant aucune occasion de pratiquer leur sport favori à savoir la manipulation de l’opinion publique, ces nouveaux commerçants non pas de biens mais de fausses idées sont étonnés que le Président de la République ait offert à Bocar TRETA, Président du Rassemblement pour le Mali (RPM), un véhicule 4X4. Ce geste présidentiel intervenu à l’issue d’une réunion politique, semble-t-il, aurait servi à témoigner la fin de certains malentendus entre les deux hommes dont les relations avaient pris un peu de froid depuis un certain moment. C’est plus loin que ces fervents détracteurs du régime perdent toute logique lorsqu’ils se posent la question de savoir : de quelles ressources, le Président de la République se serait-il servi pour offrir un tel cadeau à Bocar TRETA ? Pour le savoir, ils proposent une enquête judiciaire qui mettra la lumière sur une affaire qui se présenterait sous la forme d’un abus de pouvoir ou de confiance. A analyser ces idées, il est aisé de comprendre qu’elles relèvent ni plus ni moins que de la niaiserie. Ce qu’il faut savoir, c’est que le Président de la République comme d’autres chefs d’institutions à l’instar de ceux de l’Assemblée Nationale et du gouvernement disposent des fonds spéciaux. D’une périodicité mensuelle, ces dotations dont le montant varie d’une institution à une autre sont utilisées conformément aux désidératas de ceux à qui, elles appartiennent. En d’autres termes, ces ressources ne constituent pas un budget de fonctionnement qui est soumis à des règles particulières auxquelles, nul ne peut se dérober. Cela implique que ces chefs d’institutions y compris le Président de la République disposant de fonds spéciaux, sont libres d’affecter cet argent aux dépenses de leurs choix. En effet, susciter un débat sur le fait que le Président de la République a offert une 4X4 à celui ou celui-là, relève purement et simplement d’un non-évènement et dont le but est de distraire les citoyens de ce qui est essentiel pour chacun d’entre eux : éducation, sécurité, justice, autosuffisance alimentaire, eau et électricité, etc. Ceux qui s’adonnent à cette superfétation ne contribuent nullement à élever le niveau du débat politique dans notre pays. Il est temps de mettre un terme à cette campagne de diabolisation du pouvoir qui est en train malheureusement d’altérer le sens de discernement de bon nombre de citoyens maliens qui croient au mirage que l’Etat fera tout à leur place. C’est faux ! Changer les hommes à la tête de l’Etat ne résoudra pas les problèmes. Par contre, le jour où, chaque malien pensera et agira dans le sens du changement réclamé et attendu des politiques, le Mali commencera à émerger. La Rédaction Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here