10ème anniversaire de la Cactic-Mali : Des progrès enregistrés malgré les maigres moyens

31
La Coordination des Associations et Club TIC du Mali (CACTIC-Mali), dans le cadre de la commémoration de son dixième anniversaire, a organisé plusieurs activités. Entre autres, on peut citer la formation de plus 120 personnes, un concours de développement de Web en la mémoire de Alpha Yaya Sanogo et une plaidoirie auprès des autorités pour la cause de la société TIC. Malgré leurs maigres moyens, la CACTIC a réalisé beaucoup d’activités dans le cadre de la vulgarisation des TIC au Mali. La Coordination des Associations et Club TIC du Mali (CACTIC-Mali) a rendu publics, samedi dernier dans la salle de conférence de l’AGETIC, les résultats du concours sur le développement du Web en la mémoire de Alpha Yaya Sanogo, jeune ingénieur informaticien, membre de la CACTIC arraché à leur affection le 10 mai 2010. La cérémonie était placée sous la présidence de Mme Mariko Astan Simpara, conseillère technique au Ministère de l’Economie Numérique de l’Information et de la Communication et en présence du Directeur Général Adjoint de l’AGETIC, du représentant de la Société Orange-Mali, des parents et amis de feu Alpha Yaya Sanogo et de plusieurs autres invités de marque. Dans son mot de bienvenue aux invités, le Directeur général Adjoint de l’AGETIC, M. Nouhoum Kamaté a mis l’accent sur les progrès réalisés par la CACTIC en dix ans pour la vulgarisation des TIC au Mali à travers l’adaptation au climat qui prévaut au sein de l’AGETIC. Ainsi, il a salué le dévouement et la détermination des membres de la CACTIC dans ce sens. Entre autres, il a cité la formation grand public au bénéficie de 1500 personnes venant des couches les plus défavorisées au courant de l’année dernière, l’organisation des conférence-débats et le concours de développement de Web à la mémoire de Alpha Yaya Sanogo, etc. Avant de terminer, il a donné l’assurance que l’AGETIC, comme d’habitude, accompagnera la CACTIC dans l’accomplissement de son rêve, à savoir la vulgarisation des TIC au Mali. Un vecteur de développement et de croissance pour le développement économique du pays. Dans ce combat, M. Kamaté a porté son espoir sur la jeunesse qui sera au cœur de l’innovation et d’invention, avenir d’une Nation. Aussi, il a appelé la CACTIC a œuvré davantage dans sa mission d’information, de formation et de sensibilisation des jeunes. Car, certes, les TIC ont des avantages, mais aussi des inconvénients. Au nom du président de la CACTIC, le secrétaire à la Communication, M. Lamine Ouédraogo s’est appesanti sur les différentes actions menées par les 13 associations et clubs qui composent la CACTIC-Mali. Une occasion pour lui de mettre l’accent sur les missions assignées à la CACTIC dès sa création, à savoir : fédérer les associations TIC afin de contribuer à la vulgarisation des TIC à différents niveaux de la société malienne surtout au profit des jeunes générations. Avant de conclure, il a lancé un appel de plaidoyer à l’endroit des autorités afin d’œuvrer pour faciliter l’acquisition d’un siège social physique pour la coordination, et aussi d’appuyer d’avantage la société civile des TIC comme la CACTIC pour réduire la fracture numérique. Dans son discours d’ouverture, au nom du Ministre de l’Economie Numérique de l’Information et de la Communication, Mme Mariko Astan Simpara a salué les belles initiatives de la CACTIC dans le cadre de l’accomplissement de sa mission de vulgarisation. Aussi, elle a invité les animateurs de la coordination à travailler sans relâche pour la promotion des TIC au Mali et surtout en faveur des couches les plus défavorables. Avant de terminer, elle a rassuré la CACTIC que le département sera à leur côté pour le plein épanouissement des TIC au Mali. Aux jeunes, Mme Simpara leur a demandé à la cyber-prudence. Après les discours, les résultats du concours de développement de Web à la mémoire de Alpha Yaya Sanogo ont été rendus publics. Les différents lauréats ont eu droit à des téléphones portables et des disques offerts par le partenaire de la société Orange-Mali. Des attestations ont été décernées à certains partenaires parmi lesquels le Ministère de l’Economie Numérique de l’Information et de la Communication, l’AGETIC, l’APDP, Orange-Mali, etc. Cette cérémonie a été une occasion pour le Secrétaire général de la CACTIC, M. Yacouba Kéïta, de présenter les doléances de la CACTIC-Mali à travers une lettre de plaidoirie auprès des autorités pour la cause de la société TIC. Il faut noter que la CACTIC-Mali a vu le jour en 2007 sur l’initiative de l’AGETIC. Aujourd’hui, la CACTIC demeure la colonne verbale des activités de la société civile en matière des TIC. Youssouf Sangaré

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here