Présidentielle de 29 juillet : Modibo Koné, investi candidat du Mouvement Mali Kanu !

Le 3 mars 2018, à l’Ex-CRES de Badalabougou à Bamako, le Mouvement Mali Kanu (MMK) a tenu sa première convention nationale. A l’issue des travaux, un nouveau Bureau de 89 membres a été mis en place et dirigé par l’ancien PDG de la Compagnie Malienne de Développement Textile (CMDT), Modibo Koné, pour un mandat de 3 ans. Il a été également investi par une commission d’investiture comme candidat dudit Mouvement à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018. Cette première rencontre du Mouvement Mali Kanu (MMK) créé il y a juste un an, avait regroupé les délégués venus de toutes les régions du pays, du district de Bamako et d’une dizaine de pays d’Afrique et d’Amérique. Durant les travaux qui ont duré une journée, les participants ont passé au peigne fin les textes du mouvement avant de se pencher sur les activités du bureau sortant. A l’issue des travaux, un nouveau bureau a été mis en place dont la mission principale est de travailler à garantir la victoire au Président dudit mouvement, Modibo Koné, à l’élection présidentielle prévue le 29 juillet 2018. A la cérémonie d’ouverture des travaux, le Président sortant du Secrétariat exécutif et Président de la Commission d’Organisation de la Convention, Paul Ismaël Boro, a précisé que cette convention est une occasion pour tous les délégués de se rencontrer pour échanger sur la vie du Mouvement Mali Kanu (MMK) et de tisser des liens forts. Pour Paul Ismaël Boro, la tenue de cette convention, un an après la création du MMK, témoigne de l’engagement de l’ensemble des militants et de celui du Président d’honneur, Modibo Koné, à implanter le mouvement non seulement sur toute l’étendue du territoire national, mais aussi dans la diaspora. « Les amis du Président Modibo Koné ont déjà accompli leurs missions. Nous sommes aujourd’hui le mouvement politique le plus connu au Mali grâce aux efforts de l’ensemble des militants », a-t-il ajouté. En invitant les militants à serrer les rangs pour la victoire à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018, Paul Ismaël Boro a lancé un appel : « Peuple du Mouvement Mali Kanu, c’est notre chance en 2018. Il nous reste à la saisir ». Dans son mot de remerciement et d’encouragement, Modibo Koné a rappelé aux délégués : « On est là aujourd’hui pour le Mali. On est là aujourd’hui pour nous-mêmes et nous voulons montrer au monde entier qu’il y a un mouvement qui s’appelle Mali Kanu». En abordant le problème que vit le pays, l’ancien PDG de la CMDT pense qu’il faut forcément un réel dialogue inclusif. Ousmane Ballo Source: Le Challenger Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here