Les maliens et la gestion de la canicule : « Les coupures sont dues à la mauvaise pluviométrie de l’année dernière », dixit le Directeur technique de EDM SA Ladjo Sogoba

La période de grande chaleur n’est pas le moment propice pour priver les citoyens du courant. Pourtant, ce problème est un véritable casse-tête de nos jours. Pour éclairer la lanterne de son aimable clientèle, au sujet de la gestion de l’électricité, le Directeur technique de l’Energie du Mali (EDM SA) Ladjo Sogoba, a animé un point de presse. Par ce point de presse, la Direction de l’Energie du Mali a voulu faire feu de tout bois en vue de ramener son aimable clientèle à de meilleurs sentiments confrontée en cette période de grande chaleur à un véritable casse-tête, la coupure d’électricité. Pour le Directeur technique de l’Energie du Mali SA, les coupures intempestives constatées en 2018, sont en effet, liées à la mauvaise pluviométrie enregistrée au cours de l’année dernière. Le Directeur technique de l‘EDM, LadjoSogoba, a souligné qu’en 2017, la continuité de services a été assurée dans des conditions très difficiles sur le réseau interconnecté et dans la plupart des centres isolés à cause de la part importante du thermique (60%) dans le mixte énergétique de l’EDM-SA. Selon lui, cette situation est venue se greffer en 2018 à une pluviométrie très déficitaire en 2017, car ce déficit hydrologique très marqué sur les retenues des lacs de Sélingué et de Manantali, participe à une réduction très importante de la part de nos plus grosses centrales de production (Manantali, Félou, Sélingué et Sotuba). Ladjo Sogoja a une bonne connaissance du dossier. Pour lui, il s’agit d’une difficulté enregistrée en 2017 qui va impacter sur la continuité de la fourniture d’électricité sur le réseau interconnecté, en particulier durant la période de pointe qui s’étend de mars à juillet de chaque année. Il a également renchéri par un autre argument qui donnera beaucoup de sueurs froides à qui veut l’entendre. « Malgré le soutien de l’Etat, la pointe en 2018 coïncide avec le mois de Ramadan où les besoins seront multipliés ; la coupe du monde de football aussi, qui est suivie avec passion et les élections qui pointent à l’horizon », a-t-il déclaré En vue de faire face à cette inquiétante situation, le Directeur technique dira que l’EDM a pris un certain nombre de précautions qui sont entre autres : la rencontre avec les industriels maliens pour solliciter leur effacement le soir de 18H00 à 02H00 du matin. Cela, « pour permettre de résorber le déficit et d’alimenter les ménages correctement ; et cette demande a été acceptée, a-t-il indiqué. Le DT de l’EDM a également dit que des dispositions ont été prises pour rencontrer l’ensemble des leaders d’opinion, toutes les centrales syndicales, les différentes associations des consommateurs, etc. Avant de terminer, il a souhaité compter sur l’accompagnement de toutes et de tous afin d’assurer une alimentation correcte de la clientèle domestique, et pour s’engager dans cette voie, en ayant comme seul refrain qu’un 1Kw économisé égal 1Kw disponible pour un autre. Toute chose, en effet, qui permette à EDM-SA de mieux satisfaire les besoins de la clientèle en cette période où la demande reste très forte. MO DIAKITE

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here