Elections Présidentielles de 2018 : Le GAR pour soutenir Modibo Sidibé

Dans le cadre du lancement de ces activités le Groupe d’Appui et de Réflexion (GAR) à Modibo Sidibé, a inauguré le samedi 3 mars 2018, son siège à Hamdallaye ACI. C’était sous la présidence du Président des Forces alternatives pour le renouveau et l'émergence (Fares An Ka Wuli) Modibo Sidibé, en présence des membres du comité exécutif du parti, des associations et club de soutien. Cette cérémonie de lancement a refusé du monde aux alentours du tout nouveau siège. Ce groupe qui a été créé dans l’optique de soutenir Modibo Sidibé dans ses actions, est une initiative de Maliens résidents au Mali et à l’étranger. Il est composé de différentes couches socioprofessionnelles, engagées pour la veille politique et stratégique sur des questions relevant des domaines sécuritaire, économique et sociopolitique. Au dire du porte-parole du GAR, Tidiani Ibrahima Deka Diabaté, le groupe aura comme missions principales d’assister et conseiller le Président des Fares An Ka Wili, Modibo Sidibé, sur quatre axes fondamentaux : le conseil stratégique, la communication, la mobilisation et la formation. Ainsi, il dira que pour ce faire, le groupe travaillera en étroite collaboration avec le cabinet du Président, le parti FARE et l’ensemble des mouvements, associations et clubs de soutien à Modibo Sidibé. Plus loin, il a déclaré qu’ils s’engagent à lui apporter leur soutien sur tous les sujets intéressants de la vie de leur chère patrie à travers notamment des analyses et des propositions fortes visant la construction d’un Mali qui gagne en efficacité et qui se fait une place de choix dans le concert des Nations. « L’engagement pour le Mali est un devoir pour chaque Malien et chaque Malienne, tant ce pays nous à donner beaucoup et continue d’ailleurs à nous enrichir », a-t-il souligné. Enfin, il a lancé un appel, au nom du GAR, à tous les Maliens épris de justice sociale et de sécurité à choisir la voix de l’honneur, de la dignité, de la responsabilité, de l’intégrité, du succès et de la réussite. Pour le rapporteur de ce groupe d’appui et de réflexion, Alassane Mariko, il est temps que les Maliens ouvrent les yeux, qu’ils reconnaissent avec bonne foi : qui est qui, qui a fait quoi dans ce pays et pour le peuple malien. Selon lui, la situation est très difficile et le contexte international est très compliqué. A l’en croire, des décisions difficiles attendent le pays dans les jours à venir et que les Maliens n’ont plus droit à l’erreur. Il a demandé à ce qu’on arrête de dire que tout les responsables sont pareils. « Non, c’est faux. Tous les responsables ne sont pas pareils. Les hommes naissent égaux, mais les hommes n’ont pas la même valeur », a-t-il précisé. En ce sens, il a expliqué que Modibo Sidibé est une personne qui rassemble des valeurs cardinales qu’un chef doit avoir et qui ont prévalu dans nos sociétés depuis des générations. Dans son intervention, le Président des Fares An Ka Wili, Modibo Sidibé, a remercié ces camarades d’avoir tracé la voie que d’autres découvrent seulement maintenant. Il dira, qu’ils ont prôné et incarné le renouveau citoyen et qu’ils ont été les précurseurs de ce réveil citoyen. En ce sens, il a fait savoir qu’en 2011 qu’ils ont pressenti les tensions qui secouaient le pays et qu’ils ont également senti que la réponse réside dans une citoyenneté renouvelée. C’est-à-dire, bien outillé le citoyen, en faire un acteur, l’acteur principal de leur socio-démocratique. « Votre engagement est l’illustration parfaite de cette idée », a déclaré le président des Fares. Ousmane Baba Dramé Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here