Présidentielle 2018 : Les APM renouvellent leur soutien à IBK et à son gouvernement

Créées en 2013, suite aux élections présidentielles, les Associations pour le Mali (APM), sont une organisation faitière dont l’objectif principal est de soutenir les actions et idéaux du Président de la République. Depuis sa création cette organisation a été confiée à Me Mohamed Aly Bathily, comme coordinateur national. C’est dans ce cadre, que ce dernier a été successivement ministre de la Justice et ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme. Fidèle au principe et au règlement des Associations pour le Mali, qui n’est chose de soutenir jusqu’au bout le président IBK et son gouvernement Me Bathily a joué sa partition dans les règles de l’art. Mais, après dans l’actuel gouvernement de Soumeylou Boubèye Maïga, le coordinateur national des APM, n’a pas tardé de changé de comportement vis-à-vis du Président de la République et son gouvernement. Un comportement qui va à l’encontre des Statuts et du Règlement intérieur des APM. Face à cette situation, les militants des APM, à travers le président des jeunes, Cheicknè Hamala Koné, a informé l’opinion nationale et internationale sur la position de l’organisation qui est de soutenir sans failli le Président IBK et son gouvernement. C’était à la faveur d’un point de presse, qu’il animé le lundi 12 mars dernier au Projet de jeune sis à Magnambougou. Au cours de ce point de presse, le conférencier, au nom de ses collègues a mis à garde Me Mohamed Aly Bathily quant au respect des engagements et principes des Associations pour le Mali, à savoir soutenir les actions et les idéaux du Président de la République Ibrahim Boubacar Keita. En cas de non-respect à ces engagements, le porte-parole des APM demande la démission pure et simple de Me Mohamed Aly Bathily à la tête de l’organisation faitière. Par la même occasion, les APM, renouvellent leur confiance au Président IBK et s’engagent à le soutenir lui et son gouvernement, dans le cadre de la construction d’une vision commune citoyenne républicaine et laïque du Mali. Il s’agit dd ainsi de combattre la spéculation foncière et l’impunité par toutes les voies de droit ; la sauvegarde de l’unité nationale, l’intégrité territoriale et le caractère républicain et laïc de l’Etat ; contribuer à la réconciliation nationale et à la sécurité sur l’ensemble du territoire national et promouvoir le contrôle citoyen pour une recevabilité effective des détenteurs de l’autorité de l’Etat. Pour bien coordonner les actions en vue de la matérialisation des présents engagements, Cheicknè Hamala Koné, a informé que dans les jours à venir les APM organiseront une Assemblée générale extraordinaire pour mettre les choses dans l’ordre. AMTouré Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here