Election présidentielle : le ‘’Mouvement politique badenya ton’’ invite au respect du délai constitutionnel

La salle Bazoumana Cissoko du palais de la culture Amadou Hampathé Bah a servi de cadre le samedi 17 mars au meeting du ‘’Mouvement politique badenya ton’’. C’était sous la direction de son président Badra Aliou Dembélé. « C’est un mouvement qui ne fait aucune distinction basée sur la religion, le sexe et l’ethnie », a introduit le Président Aliou Badra Dembélé. Il regroupe des jeunes soucieux de l’avenir du pays. Suivant les propos de l’orateur, le mouvement a décidé de rompre le silence face aux maux qui minent la société. Il s’agit, selon lui, de la chute des valeurs cardinales, le faible lien entre la population et les institutions et la déliquescence à tous les niveaux d’instruction, d’éducation et de formation. Aussi, le regroupement suit avec intérêt l’actualité politique. C’est pourquoi, il condamne les cas d’accidents mortels des étudiants sur la route de Kabala. Pour cela, il invite les autorités à prendre des mesures idoines pour mettre fin à cette spirale meurtrière. Par ailleurs, le ‘’Mouvement politique badenya ton’’ demande au gouvernement de prendre les dispositions pour créer les conditions d’élection libre, transparente, crédible et juste dans les délais constitutionnels. « Un scrutin mal organisé, truqué, peut plonger le pays dans une crise profonde » a-t-il analysé. Le mouvement compte mettre en œuvre des mécanismes pour une participation massive à l’élection. Abdrahamane Sissoko Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here