Le Canada déploiera finalement 250 hommes et 6 hélicoptères au Mali

Le Canada a annoncé ce lundi qu'il comptait envoyer 250 soldats et six hélicoptères à partir d'août et pour une durée de 12 mois dans le cadre de la Minusma, la mission des Nations unies au Mali. Au terme de deux années de délibérations, le Canada a décidé d'envoyer cette année six hélicoptères et 250 troupes de soutien au sein de la mission des Nations unies au Mali (Minusma). Les hélicoptères - deux Chinook (transport) et quatre Griffon (attaque) - auront un rôle d'escorte et de protection pour les troupes engagées contre les djihadistes dans la région, ont expliqué ce lundi des responsables du gouvernement de Justin Trudeau. Mission meurtrière Le ministre canadien de la Défense, Harjit Sajjan, a précisé que de nombreux détails restaient à régler. La force, a-t-il dit, sera déployée pour une durée de douze mois. Selon une porte-parole de la Minusma, sa mission commencera en août. D'après les Nations unies, 162 casques bleus déployés au Mali ont été tués depuis 2013, ce qui fait de la Minusma la mission de maintien de la paix de l'Onu la plus meurtrière à ce jour. Justin Trudeau avait promis en 2016 d'envoyer jusqu'à 600 soldats au Mali. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here