Le Général Abdoulaye, chef du PC avancé de l’opération a effectué hier, le lundi 19 mars 2018, une sortie à Ké Macina et à Diafarabé pour s’enquérir de la situation sécuritaire.

A Macina, il a vite rencontré les chasseurs (donzos) pour une mise en garde du commandement par rapport à situation qui prévaut actuellement. Il s’agit d’éventuelles exactions qu’ils commettent sur des populations. Le message fort de la délégation était axé sur la sensibilisation pour la paix et la cohésion sociale à travers les canaux de communications notamment les radios locales. SCH Aly Maïga Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here