Les flagorneries des dirigeants du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur à l’endroit d’IBK

Selon la cellule de communication de Koulouba, à l’issue de son 14ème Conseil d'administration tenu à Bamako les 16 et 17 mars 2018 et en marge de l'inauguration le 15 mars 2018 par IBK de la Maison des Maliens de l'extérieur, les dirigeants du Haut Conseil Malien de l’Extérieur ont été reçu en audience dans l’après-midi du lundi 19 mars 2018, sous la tente de la Résidence des hôtes du Mali, ex-Base B. Au cours de cette rencontre, les présidents des Conseils de base du Haut Conseil des Maliens de l'extérieur (HCME) « ont solennellement réaffirmé à IBK leur soutien total et l'ont invité à se porter sans tarder candidat à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018, l’assurant de leur accompagnement sans faille. » « Nous sommes venus vous dire combien nous sommes satisfaits et contents de tout ce que vous avez fait et continuez de faire en faveur des Maliens de l'extérieur, a ainsi déclaré le président du HCME, Habib Sylla. Nous sommes pressés de vous entendre dire « allez, on y va ! » Grâce à vous, Monsieur le Président, au cours des cinq années, depuis votre accession à la magistrature suprême, les Maliens de l'extérieur ont pu rattraper les 27 dernières années perdues », rapporte la cellule de communication de la présidence. Ces propos des responsables du HCME, ont choqué les Maliens de l’extérieur qui vivent un véritable calvaire depuis l’arrivée d’IBK au pouvoir. « Ces flagorneries révèlent la propension inquiétante des dirigeants du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur à la servilité et à l’avilissement, au mépris de toutes valeurs et vertus », commente un Malien de l’extérieur. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here