Marchés Publics : 1627 contrats d’un montant de plus de 696 milliards Fcfa en 2016

Les statistiques officielles de la Direction générale des marchés publics et Délégations de services publics donnent l’information. Il y a eu au total, au titre de l’année 2016, 1 627 marchés publics de fourniture, de travaux et de prestation dont 91,70% sont passés par des avis d’appels d’offres ouverts et représentent ainsi 90,03% du montant total décaissé par l’Etat qui s’élève à 696 095 265 670 Fcfa. Selon les statistiques officielles de la Direction générale des marchés publics et Délégations de services publics (Dgmp-Dsp), diffusées sous la signature de son directeur général, Boubacar Ben Bouillé, il y a eu au total, pour l’année 2016, 1 267 marchés publics validés, pour un montant total de 696 095 265 670 Fcfa. Ces marchés sont répartis en trois catégories : les fournitures, les travaux et les prestations. Les marchés de fournitures, au nombre de 866, constituent le gros lot avec 53,23% du nombre total. Mais en valeur, ils ne constituent pas le groupe le plus important. En effet, avec 208 890 686 695 Fcfa, soit 30,01% du montant global, ils se situent en deuxième position après les marchés de travaux qui ont atteint 370 131 693 526 Fcfa (53,17%) pour 505 marchés (31,04% du nombre total). Les 256 marchés de prestations validés constituent 15,73% du nombre total et atteignent un montant de 117 072 885 449 Fcfa, soit 16,82% du montant global des marchés publics de l’année 2016. Les sources de financement sont de trois ordres : d’abord le budget national qui a pris en charge 1 284 marchés (78,92%) pour un montant de 439 251 252 386 Fcfa représentant 63,10% du montant total ; le financement extérieur a supporté 323 marchés (19,85%) pour un montant de 210 625 530 754 Fcfa soit 30,26% du montant total ; le financement conjoint atteint un montant de 46 218 482 530 Fcfa (6,64%) pour 20 marchés soit 1,23% du nombre total de marchés publics de l’année 2016. Il faut cependant préciser qu’en ce qui concerne le mode de passation, 1 482 marchés publics (91,70%) ont été attribués suite à des avis d’appels d’offres ouverts et leur part atteint 626 698 597 816 Fcfa sur un montant total, rappelons-le, de 696 095 265 670 Fcfa. Ce qui fait une part relative de 90,03%. Les appels d’offres restreints n’ont concerné que 50 marchés publics, soit 3,07% du nombre total pour un montant de 32 524 471 198 Fcfa, équivalant ainsi à 3,93% du montant total des marchés publics au titre de l’année 2016. Les marchés par entente directe, d’un montant de 36 872 196 656 Fcfa, soit 6,04% du montant total, ont concerné 85 marchés, c’est-à-dire 5,22% du nombre total de marchés publics qui atteint au total, comme noté ci-haut, le chiffre de 1 627. A.B. NIANG Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here