Rentrée politique de l’UDD : Le parti se prépare à aborder sereinement les échéances électorales futures

Le Palais de la culture Amadou Hampaté Ba a abrité, samedi, la rentrée politique de l’Union pour la démocratie et le développement (UDD) couplée à la mise en place du nouveau bureau de la commune V. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le vice-président du parti, Sory Bréhima Silimana. Il avait, à ses côtés, le secrétaire général du parti, Abdoulaye Koné et le maire de la commune VI, Mme Traoré Fatoumata Traoré. On notait également la présence de la quasi-totalité des membres du nouveau bureau de la section V avec à sa tête Issouf Yago. Dans son discours d’ouverture, le vice-président du parti a expliqué que cette rentrée politique entendait donner un souffle nouveau à la dynamisation du parti dans le district de Bamako et qu’elle dénotait de la vitalité de l’UDD en commune V. Cette rentrée politique, a poursuivi Sory Bréhima Silimana, permettra au parti d’aborder sereinement les échéances électorales futures et surtout de ratisser large. Il a également félicité les militants pour les résultats obtenus lors des élections communales de novembre 2016. «Ces élections ont démontré que notre parti se porte bien sur l’échiquier politique national», a déclaré M. Silimana, ajoutant que le parti ne cesse d’enregistrer de nouvelles adhésions remarquables tant par le nombre que par la qualité. Selon le vice-président de l’UDD, deux raisons justifient ces adhésions massives. La première est que les adhérents voient en l’UDD un parti responsable qui respecte les militants et tous les autres partis. La deuxième raison est liée au parcours politique et à l’engagement du président du parti pour son pays. Evoquant le problème sécuritaire auquel est confronté le pays, Sory Bréhima Silimana dira que c’est l’une des préoccupations du peuple UDD. «Sans la paix, il n’y a pas de développement et rien de potable ne peut se faire», a-t-il rappelé, avant d’exhorter le peuple malien à s’unir comme un seul homme pour faire face à l’ennemi commun qui est le terrorisme. Il a aussi réaffirmé le soutien de son parti au gouvernement pour la sécurisation des personnes et de leurs biens. En outre, Sory Bréhima Silimana a demandé aux hommes politiques et aux acteurs de la société civile de faire taire leurs égos pour penser à l’intérêt général du Mali. «L’UDD est plus que jamais déterminée à occuper la place de choix dans le microcosme politique en relevant tous les défis qui se présenteront à elle et continuera à compter pour longtemps, dans les grandes décisions qui engageront le peuple malien», a-t-il indiqué. Pour conclure, le vice-président de l’UDD a invité les militantes et les militants à redoubler d’effort au sein de leurs structures respectives afin d’atteindre les objectifs assignés par l’instance dirigeante du parti. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here