Congrès unitaire de l’association des journalistes sportifs du Mali (AJSM) : Un nouveau bureau de 21 membres dirigé par Oumar Baba Traoré mis en place pour un mandat de 4 ans

Depuis le 24 mars dernier, un nouveau bureau de l’Association des journalistes sportifs du Mali (Ajsm) a été mis en place pour un mandat de 4 ans. Composé de 21 membres, ce bureau est dirigé par Oumar Baba Traoré. Il a été élu à l’issue d’un Congrès unitaire de réconciliation et de réunification de l’ensemble de la presse sportive malienne, sous la médiation du président du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm) Habib Sissoko. Ça y est ! La presse sportive malienne se réconcilie et se réunifie enfin pour le plus grand bonheur du sport malien. Cette réconciliation entre l’Association des journalistes sportifs du Mali (Ajsm) dirigée par Oumar Baba Traoré et l’Union des journalistes de sports du Mali (Ujsma) de Baba Sissouma est une initiative du président du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm) Habib Sissoko. C’est dans ce cadre qu’un protocole d’accord a été signé entre les deux associations sous l’égide du Cnosm, le 3 février dernier. Du coup, les militants de l’Ujsma ont décidé de militer au sein d’une seule association. Il s’agit bien de l’Ajsm. Pour ce faire, il a été également décidé de mettre en place un bureau consensuel afin de formaliser cette réconciliation tant attendue. C’est dans ce cadre qu’un congrès unitaire s’est tenu, le samedi 24 mars dernier, au Palais des Sports sous la présidence du ministre des Sports, Me Jean Claude Sidibé. Il avait à ses côtés le président du Cnosm, Habib Sissoko, le président de l’Ajsm, Oumar Baba Traoré et celui de l’Ujsma, Baba Sissouma. Sans oublier les représentants de différentes fédérations sportives et celui du maire de la commune IV. Etaient présents, les doyens de la presse sportive à l’image du ministre Gaoussou Drabo, de Mamadou Diarra, de Mamadou Kaloga et Mamadou Kouyaté, ainsi que les délégués de plusieurs régions et de nombreux militants. Dans son intervention, le président Habib Sissoko a salué la tenue de ce congrès unitaire. “Le 3 février 2018, au siège du Cnosm, vous avez fait le choix historique de vous retrouver et de cheminer désormais ensemble. Cette volonté montre bien qu’une grande association a de la mémoire et du ressort. L’Ajsm est une réalité tangible qui possède des valeurs, une histoire et un destin. Ce jour-là, nous voulons dire en ce jour de responsabilité, nous avons rappelé que la réconciliation ne saurait être une caution à la pensée unique, surtout dans l’univers de la transmission des idées. Mais notre conviction est que c’est l’unité qui donne force et crédibilité à votre association, à l’instar du principe de la forêt. En effet, malgré la diversité des arbres, la forêt est un monde d’unité qui donne et préserve la vie” précisera Habib Sissoko. Ila ensuite souligné : “Ce Congrès unitaire est un jalon essentiel, mais c’est l’usage que vous ferez, tous ensemble, de la réconciliation qui déterminera le sens à donner à l’équilibre de votre association, à la promotion et au développement du sport malien. C’est le travail dévoué en équipe et la coopération sincère qui permettront de relever les défis. C’est avec un réel plaisir que le Comité national olympique et sportif du Mali tient à saluer et à accompagner votre acte de solidarité raisonnée, si rare, ce temps-ci au sein de nos associations”. Pour conclure, le président du Cnosm souligne : “Maintenant que le rêve s’est réalisé, je vous invite fortement à développer des initiatives hardies, conformes à vos objectifs. Votre association s’en trouvera fortifiée et le sport malien revivifié par la création d’un climat de vérité et de convivialité. En votre nom et en celui de l’ensemble du mouvement olympique et sportif de notre pays, souffrez que je témoigne notre reconnaissance au ministre Jean Claude Sidibé pour son engagement à nos côtés contre toutes formes de division et en référence à la gouvernance de performance et de cohésion qu’il a développée à la Fédération malienne de basket-ball”. Le ministre des Sports, Me Jean Claude Sidibé, tout comme le représentant du maire de la commune IV, ont salué cette belle initiative de l’Association des journalistes sportifs du Mali (Ajsm) qui montre désormais la voie à d’autres associations. D’ores et déjà, le premier responsable du sport malien a pris l’engagement d’offrir une formation à la presse sportive chaque année tant qu’il est ministre des Sports. A l’issue des travaux, un nouveau bureau consensuel de l’Ajsm de 21 membres a été mis en place sous le regard du doyen Mamadou Diarra. C’est avec acclamations que les militants ont accueilli ce nouveau bureau dirigé par Oumar Baba Traoré pour un mandat de 4 ans. Le désormais ex président de l’Usjma, Baba Sissouma, occupe le poste de 1er vice-président. Tandis que Kalifa Naman Traoré (il était dans le bureau de l’Ujsma) est 2ème vice-président. Les postes de 3ème et 4ème vice-présidents sont respectivement occupés par Ousmane Traoré dit Man de la radio Klédu et votre fidèle serviteur. Siaka Doumbia conserve son fauteuil de secrétaire général. Il a comme adjoint Sékou Tamboura du journal Info-Soir. A.B. HAÏDARA AJSM : Les félicitations de Me Jean Claude Sidibé, au nouveau bureau Dans un communiqué déposé à notre rédaction, le ministre des Sports, Me Jean Claude Sidibé, a salué la tenue du Congrès unitaire de l’Association des journalistes sportifs du Mali (Ajsm) et de l’Union des journalistes de sports du Mali (Ujsma), le 24 mars dernier, au Palais des Sports. Cela, suite à la médiation du président du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm) Habib Sissoko. “Le ministre des Sports félicite l’ensemble de la presse sportive, notamment les deux dirigeants Messieurs Oumar Baba Traoré et Baba Sissouma, pour leur courage et leur clairvoyance qui ont permis d’aller à ce nécessaire et fructueux compromis ayant abouti à un acte historique : la signature d’un Protocole de réconciliation et de réunification. Me Jean Claude Sidibé, félicite le nouveau bureau consensuel mis en place et invite les journalistes sportifs du Mali à travailler ensemble dans la fraternité et dans l’unité pour une presse sportive malienne très forte et engagée à jouer son rôle pour la promotion et le développement du Sport dans notre Pays. Enfin, le ministre des Sports assure le nouveau bureau de tout son soutien pour l’accomplissement de ses missions” précise le communiqué de presse signé par le secrétaire général du département des Sports, Amadou Diarra Yalcouyé. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here