Inauguration du centre social de la police nationale

51
L’ONU-Femmes en collaboration avec German Humanitarian Assistance et PNUD a procédé, le mercredi 18 avril 2018 dans la cour du Groupement Mobile de Sécurité, à une remise de centre social de la police nationale. La cérémonie était présidée par le général Salif Traoré, ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, en présence de Maxime Houinato, représentant résident ONU-Femmes-Mali, Mbaranga Gasarabwe, coordinatrice résidente humanitaire du SNU, Commissaire divisionnaire Djélika Diallo, chef du centre social de la police ainsi que plusieurs autres invités de marque. Selon le commissaire divisionnaire Djélika Diallo, la vocation du centre est d’assurer à toutes les victimes, un paquet de services constitué d’une prise en charge sanitaire, psycho-sociale, mais aussi d’une aide et assistance judiciaire. Au centre, dit-elle, la survivante a la latitude de bénéficier d’une formation qualifiante en activité génératrice de revenu comme la saponification, la teinture, la coupe et couture et bien d’autres activités que les femmes choisiront en fonction de leur compétence et capacités. Aux dires de Maxime Houinato, le coût global de cet appui s’élève à près de 226 585 323 FCFA (Deux cent vingt-six millions cinq cent quatre-vingt-cinq mille trois cent vingt-trois Franc CFA) prenant en charge la réhabilitation et l’équipement du centre mais aussi la formation du personnel d’animation et l’appui au fonctionnement global du centre. Ce montant, explique-t-il, comprend aussi deux véhicules pour venir en appui au fonctionnement du centre ici à Bamako mais aussi à Gao où la police est appuyée dans la lutte contre les VBG à travers un renforcement des moyens techniques et opérationnels. Tout cela s’inscrit dans un objectif clair, celui d’assurer l’offre de services holistiques mais également un accompagnement de la réinsertion socio-économique et du respect des droits des survivantes ou victimes des violences sexuelles, sexistes et violences liées au conflit. Le ministre Salif Traoré a fait savoir que la cérémonie s’inscrit en droite ligne de la longue et fructueuse coopération existant entre le Ministère de la Sécurité et la Protection Civile, à travers la police nationale et ONU-Femmes. Elle porte sur la réception officielle du centre social de la police nationale et la remise de deux véhicules 4x4, sur financement ONU-Femmes et EUCAP-Sahel Mali. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here