Présidentielle 2018 : Le Mouvement « Initiative zéro violence » lancé

32
L’élection présidentielle est prévue pour le 29 juillet 2018. Pour éviter des violences avant, pendant et après ce scrutin, les jeunes leaders associatifs, musulmans, chrétiens, activistes, blogueurs, femmes et hommes ont mis en place un mouvement dénommé : « INITIATIVE ZERO VIOLENCE ». Le lancement de ce mouvement a eu lieu, le mercredi 18 avril 2018 à la Pyramide du souvenir de Bamako, en présence des responsables du Mouvement dont Mamadou Sidibé, du coordinateur des chefs de quartier de Bamako, Bamoussa Touré et d’autres personnalités. « Nous, jeunes leaders associatifs, jeunesses musulmane, jeunesse chrétienne, activistes, blogueurs, femmes et hommes; initiateurs et adhérents a la présente Initiative rappellent que notre pays, le Mali traverse une des plus graves crises sécuritaire, institutionnelle, politique, économique et sociale de son existence », c’est par ces mots que le président du Mouvement « Initiative zéro violence », Mamadou Sidibé a commencé son allocution. Avant d’ajouter que le rôle des leaders associatifs, activistes, blogueurs est déterminant dans le cadre de l'éveil des populations; ainsi que de la nécessité de leurs implications positives dans les processus démocratique. Selon lui, les prochaines échéances politiques constituent un enjeu historique nécessitant l'implication de toutes les filles et de tous les fils du Mali. « Considérant les risques de fractures sociales entres communautés, la dégradation du niveau du débat politique qui se résume aujourd'hui aux invectives et aux insultes, le désœuvrement de la jeunesse en proie à l'instrumentalisation et à la manipulation; Anticipant sur les appels à la révolte et à la violence auxquelles nous assistons de la part de certains leaders politiques et associatifs notamment à travers les réseaux sociaux et dans la presse audiovisuelle: Nous jeunes leaders associatifs, jeunesses musulmane, jeunesse chrétienne, activistes, blogueurs, femmes el hommes, ayant lancé la présente Initiative dénommée A «Initiative Zéro Violence». C'est pourquoi nous décidons de fixer comme objectifs visés de sensibiliser l'ensemble des maliens aux dangers que cours la République si les dispositions ne sont pas prises pour contrer certaines velléités qui minent aujourd'hui l'espace politique et au delà. Le climat social de façon générale », a souligné Mamadou Sidibé. Avant de souhaiter la création des conditions d'une implication collective de toutes les couches et de toutes les sensibilités nationales, dans le cadre d'un effort républicain et d'un engagement citoyen fort dans le processus électoral de 2018. En outre, il a invité les jeunes à s'approprier du processus électoral à venir à travers leurs inscriptions massives sur les listes électorales et leur participation aux scrutins. « Convenons, pour ce faire, de mobiliser l'ensemble de la jeunesse Malienne, sans exclusive aucune autour de cette initiative afin de s'adresser d'une seule voix à l'ensemble du Peuple malien, à la Communauté Internationale, aux groupes armées, aux Autorités maliennes à œuvrer pour l'apaisement, la paix et la réconciliation nationale et à combattre la violence sous toutes ses formes, afin d'éviter certains excès qui seraient préjudiciable A la démocratie; Nous femmes et hommes avons pris l'initiative d'élaborer et l'adopter le présente Initiative pour servir de référant à notre plan d'action et notre engagement citoyen », a conclu Mamadou Sidibé. Aguibou Sogodogo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here