Coup de griffe : Candidatures à la Présidentielle : comme à la foire !

C’est à une véritable foire aux candidatures que nous assistons, les opposants ou ceux qui se réclament comme tels ayant déjà renié leur projet déclaré d’une candidature unique. Ils sont encore déroutés par le choc des ambitions personnelles. Des candidats déclarés, il y en a donc à foison. Mais reste à voir ceux qui échapperont au couperet de la Cour constitutionnelle. En effet, attention aux parrainages ! C’est encore une autre foire où des élus sans scrupules signent pour plusieurs candidats, comme on l’a vu lors des élections passées. Moyennant parfois des liasses de billets de banque inodores, mais craquants. A ce jeu, ce parrainage peut-être aussi un piège tendu à des candidats indésirables pour les faire éliminer lors de l’examen de leur dossier par la Cour constitutionnelle. D’ailleurs, il est temps de mettre en place un dispositif de sanction pour l’élu qui s’aventurerait à offrir sa signature de parrainage à plusieurs candidats à la fois, afin éviter cette autre foire de signatures. C’est aussi moraliser un des aspects de la vie politique. Mais en attendant de savoir quels sont les candidats vraiment présidentiables, les amuseurs publics et les aventuriers, attendons donc la campagne électorale. Mais une chose est sure : nous souhaitons vivement que la candidature déclarée de Guimba National soit retenue. En effet, si les politiques perdent leur temps à jouer à la comédie (en le faisant très mal d’ailleurs), il est alors forcément temps que les comédiens, plus sérieux, prennent leur place en politique ! Bon, entre être candidat et se faire élire, il y a un pas difficilement franchissable car tous ceux qui descendent dans l’arène ne sont pas forcément les meilleurs lutteurs. Et quand la poussière se sera dissipée, il n’y aura qu’un vainqueur. A.B.N. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here