En visite en Arabie Saoudite : Le président IBK prie pour le Mali à la Mecque

70
Le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, vient de séjourner en Arabie Saoudite où il était invité d’honneur du Serviteur des deux Saintes Mosquées, Sa Majesté Salman Bin Abdulaziz Al Saoud, Souverain du Royaume d’Arabie Saoudite. Accompagné par une forte délégation dont des membres gouvernement, IBK a assisté en milieu de journée du lundi 16 avril 2018 à une parade militaire à Dhahran. Cette parade est une cérémonie de défilé de clôture nationale des exercices militaires conjoints du Golfe intitulés «Bouclier du Golfe Commun 1». Elle a eu lieu sur l’Esplanade du Silence de Dhahran, une localité de la région de Dammam située à environ 130 kilomètres d’Al Khobar sur les rives du Golfe persique. Ce cérémonial solennel consacre la fin d’un mois d’exercices des troupes de 25 pays membres de la Coalition dont l’objectif est de combattre efficacement le terrorisme, le narcotrafic, la criminalité transfrontalière, la violence religieuse. Durant la formation, les troupes engagées ont bénéficié de modules leur permettant d’améliorer leurs connaissances et leurs compétences pour combattre le terrorisme sous toutes ses formes. La participation du chef de l’Etat à cette parade est un gage d’assurance pour une vision futuriste dans la perspective d’une participation des Forces de défense et de sécurité maliennes à de tels exercices (le Mali est un pays membre de la Coalition, mais pour le moment ne fournit pas de troupes). Avant de quitter l’Arabie Saoudite, le chef de l’Etat a sacrifié à la tradition musulmane en se rendant à Médine pour effectuer l’exercice religieux de la Ziyara sur le Mausolée du Prophète Mohamed (PSL). Le président IBK s’est ensuite rendu à La Mecque où il a effectué la Umra. Après cet exercice religieux de reconnaissance et de louange à notre Prophète Mohamed (PSL), Ibrahim Boubacar Keïta a procédé à l’étape du parcours entre les collines de Safa et Marwah qui se trouvent aujourd’hui à l’intérieur de la Mosquée, au même titre que la source d’eau bénite de Zamzam. Le cérémonial hautement religieux de la Umra du chef de l’Etat sur la Terre Sainte a été conclu par une prière pour le Mali, pour les populations maliennes, pour la paix et l’unité nationale dans un pays apaisé et prêt pour son développement avec tous ses fils. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here