AJDP : Enfin, l’alternance après 28 ans de création

3
Créée en 1990, l’association des jeunes pour la démocratie et le progrès (AJDP) a tenu son 1er congrès ordinaire le samedi dernier au stade du 26 mars. Au sortir de cette rencontre, un nouveau bureau présidé par Youssouf Maïga a été mis en place pour mandat de deux ans. Le ministre de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne, Amadou Koïta a présidé la cérémonie de clôture du premier congrès de l’AJDP, le samedi 21 avril 2018. Ce congrès a été mis à profit par les délégués venus des différentes régions plus le district de Bamako de se pencher sur le bilan des activités du bureau sortant, d’examiner et d’adopter les statuts et règlement intérieur modifiés. A l’issue des travaux, un nouveau bureau présidé par Youssouf Maïga a été mis en place. Ce nouveau bureau s’attèlera a redynamiser l’association et réaliser le plan d’action de 2018-2020. Le ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne a reconnu, le rôle crucial de l’AJDP dans l’avènement de la démocratie et le multipartisme au Mali. Au-delà de ce rôle, le ministre Koïta a invité les jeunes membres de l’association à se mobiliser pour la bonne réussite des prochaines élections. Le président de l’AJDP, Youssouf Maïga, a rappelé que l’Association des jeunes pour la démocratie et le progrès (AJDP), est le premier regroupement démocratique qui a organisé la première marche pacifique en 1990 pour dénoncer les dérives autoritaires du président Moussa Traoré et demander l’instauration de la démocratie au Mali. Selon lui, malgré les répressions, la détermination des membres de l’association n’a jamais manqué. Wassolo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here