Système d’information des ressources humaines face à l’évolution des matières de travailler : Les gestionnaires des ressources humaines du Mali s’inspirent de l’expérience marocaine

5
Diakité Consulting, cabinet crée en 2013 qui conseille en management, Gestion de ressources humaines (GRH), fait des études et consultations, des formations, de gestion des projets, d’assistance dans le secteur minier, en collaboration avec GIRH (Gestion intégrer du capital Humain), cabinet international en GRH, venant du Marco, a organisé le 21 avril 2018, à l’Hôtel Radisson Blu de Bamako, une conférence débat sur le thème: «système d’information des ressources humaines «SRH face à l’évolution des matières de travailler»». Elle a été animée par Issam Mitar, en présence du gérant du cabinent Diakité Consulting, Nouhoum Diakité, du chargé de mission de GIRH, Youssouf Bouazé, du représentant de l’Association Malienne des Gestionnaires des Ressources Humaines (AMAGRH), Bakary Sangaré, et représentants de plusieurs structures. A l’heure du numérique ou tout se fait avec des téléphones, il est plus que nécessaire, dit Nouhouma Diakité, d’améliorer l’efficacité des ressources humaines dans les services et les entreprises. Le travail de la gestion des ressources humaines qui était limité au seul directeur du service, dit-il, doit être désormais élargi à tous ses collaborateurs. «Que désormais le travailleur lui-même fasse ses demandes en ligne de congés, de maternité, de formation. En sommes, amener la gestion des ressources humaines (GRH) à l’heure informatique. Car ce qu’on a n’est pas suffisant les logiciels ne sont pas adaptés à 100% de cela», explique le gérant de Diakité Consulting. C’est la raison de l’appel lancé à GIRH du Maroc, leader dans l’amélioration et la gestion des ressources humaines, de venir nous expliquer les tenants et les aboutissants du système de GRH pour qu’on s’y adapte. Car, dit-il, le Mali n’a pas le choix, il ne peut pas rester en marge de l’évolution du monde, il faut qu’on y aille dès maintenant. Nous sommes au Mali, dit Youssou Bouazé, car un constat se pose. A l’heure du numérique, la manière de travailler doit changer, les travailleurs, les entreprises, doivent se conformer à cette évolution. Le Mali qui fait face au défi de la formation, doit se former pour s’adapter à cette situation indispensable dans le monde aujourd’hui. « Nous sommes venus expliquer aux Maliens que la Grhm ne doit plus seulement être l’apanage des seuls directeurs, mais qu’il se fasse aussi par leurs collaborateurs en cette heure du numérique. Bref, présenter notre produit de GRH aux Maliens en espérant au terme des échanges que le public acceptera notre produit», a fait savoir le chargé de mission de GIRH. Le représentant de l’AMGRH, Bakary Sangaré, a salué cette initiative de Diakité Consulting et de GIRH Maroc qui contribue à l’amélioration des conditions de travail des membres de l’AMAGRH. «L’adaptation des systèmes de RH à l’évolution numérique est plus que nécessaire pour tous les travailleurs pour aller plus vite dans le travail. Car un système d’information de RH est un système pour assurer le suivi des tâches de l’entreprise, permettre de responsabiliser les travailleurs, etc. Nous souhaitons qu’au sortir de cette séance d’information, d’échanges, de donner et de recevoir, pour permettre les maliens d’être efficace dans le travail», a conclu Bakary Sangaré. Hadama B. Fofana Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here