AASEP : Ibrahim Ag Nock élu à la présidence

71
C’est un palier supplémentaire pour le directeur de l’ANPE, le très méthodique Ibrahim Ag Nock vient d’être propulsé à la tête de l’Association africaine des services d’emploi publics (AASEP) et vice-président de l’Association mondiale des services d’emploi publics (Amsep). C’est un début de récompense du mérite pour ce cadre dédié à la création de l’emploi. Rato Moto Directeur de l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE), Ibrahim Ag Nock préside désormais aux destinées de l’Association africaine des services d’emploi publics (AASEP). Une présidence bien méritée et qui donne l’opportunité au DG de l’ANPE de mener à bien ses nobles ambitions pour l’Association. Ibrahim Ag Nock à la tête de l’AASEP c’est avant tout la récompense d’un leadership qui se confirme de plus en plus dans le domaine de la création de l’emploi. Cette présidence consacre également les efforts du gouvernement du Mali dans ce domaine. Ainsi, le Mali honoré par ses pairs du continent à travers la prestigieuse Amsep à l’issue des travaux de son Assemblée générale ordinaire et de son 11e Congrès mondial au Palais des congrès de Marrakech au Maroc. C’est en prélude à ces importantes assises que l’AASEP a tenu son assemblée générale élective, le mardi 17 avril 2018. L’assemblée générale est parvenue, à l’unanimité des membres, à faire élire le Mali à travers l’ANPE, dirigée par Ibrahim Ag Nock, à la présidence de l’AASEP. Un fait rare qui démontre à souhait la confiance dont notre pays jouit de la part des autres du continent. En plus de la présidence de l’AASEP, le Mali à travers directeur de l’ANPE, a aussi été élu vice-président de l’Amsep pour la région Afrique et membre du conseil d’administration de l’Amsep pour un mandat de 3 ans (2018-2021). Autre satisfaction, par cette élection à la présidence de l’AASEP et à la vice-présidence de l’Amsep, le Mali voit honorablement récompenser sa participation active et régulière aux activités de l’Amsep et le paiement régulier de sa cotisation de membre. En somme, ce succès à l’ANPE est à mettre au compte du ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Maouloud Ben Kattra, qui a impulsé une dynamique nouvelle depuis son arrivée à la tête de ce département. Très actif et en phase avec l’ANPE, le ministre de tutelle travaille à la concrétisation de la feuille de route, le partenariat public-privé et la réalisation de l’ambition présidentielle pour la création de milliers d’emplois au Mali. Concrètement, le Mali s’est engagée à dynamiser davantage l’organisation par l’ouverture de nouveaux grands chantiers en vue de renforcer la performance des services publics d’emploi membres et de promouvoir véritablement l’emploi et la création de richesses dans les pays africains. Oumou Traoré Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here