Gestion budgétaire en mode Budget Programme : Echange d’expériences entre le Maroc et le Mali

Dans le cadre du transfert de compétences entre le Maroc et les autres pays africains, M. Arouna Sanogo, Directeur général du cabinet Internale Consulting, s’est entretenu avec la presse, mercredi à l’hôtel Onomo de Bamako. Cette conférence visait à partager avec le Mali, l’expérience du Maroc en matière de mise en œuvre du budget-programme. Elle sera ainsi l’occasion pour les acteurs en charge de la mise en œuvre du budget-programme au Mali d’avoir un aperçu sur d’autres expériences en la matière. Les acteurs ont échangé sur le cadre général de la conception et de la mise en œuvre des budgets-programmes, le budget-programme et la problématique de décentralisation / déconcentration, les défis à relever dans le cadre de la mise œuvre du budget-programme, l’évaluation des performances. Cette nouvelle approche budgétaire vise la transparence, la réédition des comptes, la responsabilisation en s’appuyant sur la planification stratégique et la mesure des effets. Elle implique aussi d’énormes défis qui doivent être relevés par les pays de l’Afrique de l’Ouest, en particulier le Mali. Il s’agit entre autres de la prise en compte de l’implantation des programmes au niveau décentralisé, le découpage administratif et ses critères, l’analyse des coûts au niveau des programmes, le système de contrôle interne, le suivi de l’exécution des programmes, la mesure de la performance…. C’est dans ce contexte que le cabinet Internale Consulting, société de conseil et de formation basée à Casablanca au Maroc, a organisé cette conférence avec comme thème « L’expérience du Maroc en matière de mise en œuvre du budget-programme ». Une aubaine pour le Mali, car l’année 2018 marque le basculement effectif de la gestion budgétaire en mode budget-programme. « La mise en œuvre du budget-programme implique de nouvelles techniques d’organisation, de nouvelles méthodes de travail que tous les acteurs doivent s’approprier. Cela nous appelle à nous inscrire dans un processus d’amélioration continue », a conclu M. Arouna Sanogo, Directeur général du cabinet Internale Consulting. Bourama Camara Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here