Politisation de l’ORTM pour IBK : L’opposition dénonce la campagne électorale anticipée

Depuis quelques semaines, l’Office de la Radio Télédiffusion du Mali (ORTM) est en ordre de bataille pour Ibrahim Boubacar Kéïta. Dans un communiqué rendu public, hier mardi, l’opposition parlementaire se dit indignée et condamne avec rigueur l’instrumentalisation de la chaine nationale par IBK. «L’opposition condamne la colonisation de la radio et de la télévision publiques par le candidat Ibrahim Boubacar Kéïta». C’est dans un communiqué publié, hier, mardi 24 avril que l’opposition est sortie une énième fois de sa réserve pour dénoncer la mainmise de Koulouba sur la chaine publique. À quelques pas de l’élection présidentielle en vue, les vautours politiques ne cessent d’instrumentaliser les populations et les structures publiques pour de fins politiciennes et personnelles. En effet, depuis l’annonce de la visite du Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, dans la Région de Ségou pour l’inauguration des infrastructures routières, l’ORTM, sous les œuvres des pions cachés, ne cesse de battre campagnes pour redonner confiance aux populations civiles en faveur du candidat sortant. Seydou Konaté : LE COMBAT Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here