La FIFA prolonge le mandat du comité de normalisation (CONOR) jusqu’au 31 octobre 2018

8
La FIFA prolonge le mandat du comité de normalisation (CONOR) jusqu’au 31 octobre 2018 Dans une lettre adressée à la secrétaire générale de la FIFA, le ministre des Sports, Me Jean Claude Sidibé a fait part de son opposition à une prolongation de plus de deux mois du mandat du Comité de Normalisation de la Femafoot. Mandatée le 10 janvier dernier, l'équipe de Mme Dao Fatoumata Guindo était censée élire un nouveau Comité Exécutif au plus tard le 30 avril. Mais compte tenu de la tournure des évènements, tout laisse à croire que le CONOR jouera probablement une prolongation à la tête de la Fédération. Une prolongation qui pourrait tourner entre 3 mois à une année selon les rumeurs. Ce qui n'est pas de l'avis du Chef du département des Sports qui l'a d'ailleurs fait savoir au niveau de l'instance suprême du football mondial. "J'ai l'honneur de vous informer que, conformément à sa lettre de mission, le CONOR a terminé la désignation du collège électoral à ce jour. Il ne reste plus que le renouvellement des instances de la Ligue de Ségou prévu pour le 25 mai 2018. En conséquence, nous estimons que les élections du bureau fédéral de la Fédération malienne de football peuvent avoir lieu entre le 1er et le 30 juin 2018. Aussi, en raison des élections prévues dans notre pays, notamment la période de la campagne électorale pour l'élection du Président de la République du Mali qui commence le 8 juillet, le Gouvernement ne souhaite pas une prorogation du mandat du CONOR au-delà du 30 juillet 2018", a indiqué à la FIFA Me Jean Claude Sidibé soutenu dans sa démarche par un grand nombre de clubs (13 exactement) dont le Stade malien de Bamako. "Il faut également noter que le CONOR a initié un championnat national auquel la majorité des clubs refusent de prendre part avant l'élection du bureau fédéral. Ces clubs ont saisi le département des Sports et la FIFA pour notifier leur désaccord à la tenue de ce championnat", a-t-il rappelé Me Jean Claude à la secrétaire générale de la FIFA, Fatma Samoura. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here