Titibougou : Daniel Coulibaly retrouve sa voiture volée

15
Moins d’une semaine après le vol de sa voiture devant son bureau à Titibougou dans la nuit du mardi 17 avril, Daniel Coulibaly, enseignant à l’IPR-IFRA de Katibougou, a retrouvé son véhicule le vendredi 20 avril dernier avec une bande de jeunes au niveau du marché de Banconi. De nos jours, les propriétaires de motos ne sont pas les seuls à craindre les cas de vols à Bamako. Ces derniers temps, plusieurs cas de vol de véhicules ont été signalés dans les commissariats de police selon une source policière. Il s’agit pour la plupart des cas, de véhicules de marque Mercédès et Toyota. Comme la moto, la voiture une fois volée est difficilement retrouvable. Elle est soit mise en pièces détachées pour être vendue sur le marché noir ou la peinture est changée et elle sert de taxi. Il devient ainsi très difficile pour le propriétaire de la retrouver. Daniel Coulibaly, enseignant de son état fait partie des victimes les plus chanceuses qui ont pu retrouver leurs véhicules après vol. Selon ses explications, il fait appel à son mécanicien pour changer la batterie de son véhicule de marque Mercedes 190, couleur blanche. Après avoir trouvé une solution au problème de batterie, comme d’habitude, il a laissé sa voiture devant l’immeuble où se trouve son bureau à Titibougou. Mais dans la nuit du mardi 17 avril dernier, il est sorti de son bureau vers 1h30 et constate la disparition de sa voiture. C’est ainsi qu’il a cherché le véhicule dans les alentours dans l’espoir de tomber sur les voleurs, mais sans succès. Ensuite, il a informé les autorités policières avant de demander aux chefs de garages de voiture, ses collègues et proches de l’aider à retrouver sa voiture. Dans la journée du vendredi 20 avril dernier, Daniel Coulibaly a demandé à un de ses étudiants de l’IPR-IFRA de Katibougou du nom de Doulaye Ouattara d’accompagner un géomètre pour identifier une parcelle à Séribala sur la route de SAFO. Par hasard, l’étudiant en cours de route a vu la voiture de son professeur qu’il a tout de suite reconnu, garée devant un domicile. Pour s’en assurer, ce dernier appela son professeur pour lui demander le numéro d’immatriculation de sa voiture volée. Il fut tout de suite rassuré que c’est la voiture volée. Daniel Coulibaly, à peine informé de cette bonne nouvelle, a contacté les éléments du 12ème arrondissement qui ont tout de suite mis à sa disposition un agent habillé en civil. Ils se sont rendus sur le lieu indiqué. Pendant que Daniel Coulibaly et le policier étaient en route, l’étudiant suivait les mouvements du véhicule. Deux personnes étaient à son bord, lesquelles ont ensuite pris une dame dans une maison. Les indications données par l’étudiant ont permis à Daniel Coulibaly et le policier de rattraper les voleurs présumés au niveau du marché de Banconi. Avant de comprendre que c’est la police, les populations ont perturbé l’arrestation des voleurs. Quand ils ont compris que c’est la police, deux des trois présumés voleurs se sont volatilisés. C’est le conducteur qui a été rattrapé durant sa fuite par le jeune étudiant grâce à qui, le véhicule a été retrouvé. Une enquête a été ouverte par la police pour mettre la main sur le reste de la bande. Affaire à suivre. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here