Abdoulaye Touré, Président de la FADIMA, à propos du futur président du Mali « Nous voulons un monsieur honnête, intègre qui ne va pas dilapider les sous du pays comme cela se passe actuellement »

45
En prélude de l’organisation d’un grand meeting avant le mois de ramadan et qui marquera le lancement des activités de l’association, les membres de la Force Alternative pour la Démocratie et l’Intégration au Mali(FADIMA) ont organisé le samedi 28 avril 2018, à l’hôtel Massaley, une réunion de prise de contact. Cette rencontre qui a enregistré la présence des différents délégués des communes et de l’intérieur du Mali était présidée par Abdoulaye Touré, le président de la FADIMA. Au dire du président, ils se sont réunis pour faire le point des activités qu’ils ont eu à mener et de dégager des perspectives pour la redynamisation de l’association. Selon lui, à l’heure actuelle, ils ont des missionnaires sur le terrain qui sillonnent l’ensemble du pays. Ainsi, il dira que la Fadima est une association apolitique qui œuvre pour l’unification de la jeunesse malienne et l’ensemble du peuple malien. « Nous pensons qu’il faut se faire compter parce que aujourd’hui, il y’a un divorce total entre le peuple et les hommes politiques et beaucoup ont déçu», a-t-il souligné. Tout en ajoutant que le peuple a besoin de voir clair et qu’il y’a une société civile amorphe, qui ne bouge pas du tout. Parlant de l’existence de Fadima et des missions qu’elle a déjà mené, le Président Abdoulaye Touré, a expliqué que La Forces Alternative pour la Démocratie et l’Intégration au Mali existe il y’a plus d’une année et qu’ils ont mené des missions dans les régions du Mali, telle que Kayes, Koulikoro, Mopti, Tombouctou et Gao. A la question de savoir si la Fadima appellera ses membres à voter pour un candidat lors des prochaines élections présidentielles, le président de l’association répond par l’affirmatif. Avant de préciser qu’ils sont en train de s’organiser, pour que n’importe qui ne vienne encore diriger le pays. « Dieu seul sait que nous traversons aujourd’hui beaucoup de difficultés, le pays est pratiquement à terre et il faudra se faire compter. Pour l’instant notre but n’est pas de dire pour qui nous allons voter », a souligné Abdoulaye Touré. De même, il a indiqué qu’ils vont examiner les projets de société dans les jours à venir pour voir exactement qui est le candidat idéal pour le Mali. « Nous voulons un monsieur honnête, intègre qui ne va pas dilapider les sous du pays comme cela se passe actuellement », a-t-il conclu. Ousmane Baba Dramé Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here